Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 11:58
Ou quand l'éthique du traducteur se heurte aux principes personnels...

Dans ma dernière traduction pour l'Office du Tourisme d'Oslo, je suis tombée sur une phrase parlant des restaurants qui servent de la baleine.
Ce n'est bien sûr pas un mystère que la Norvège est le seul pays avec le Japon à bafouer les accords internationaux en continuant à chasser les baleines (quoique le Groënland et les îles Féroë le feraient aussi bien volontiers si le Danemark, duquel ils dépendent, les y autorisait...)
C'est une chose de le savoir... Et une autre que de se trouver à faire la promotion de la consommation de baleine, même dans un passage aussi insignifiant à première vue !
J'ai donc décidé d'omettre ces quelques mots dans ma traduction en français, quoi que cela soit une déformation du texte original. Mais j'ai expliqué mon choix à mon commanditaire en soulignant que la chasse des baleines était mal vue en France et donc qu'il serait plus sage de ne pas en parler dans une présentation touristique...

Cela semble un compromis qui a des chances de porter ses fruits, mais reste que ça gêne un peu aux entournures, en ce qui concerne l'éthique professionnelle aussi bien que les principes personnels.  J'espère, à l'avenir, pouvoir éviter ce genre de dilemme...

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Traduction
commenter cet article

commentaires