Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 21:08
Roman japonais de Yoko Ogawa.

L'histoire :
Un jeune muséographe arrive dans un village à la demande d'une vieille dame pour y réaliser un musée très particulier : celui des objets laissés par les défunts. Ces objets ont la particularité d'avoir tous été dérobés quelques heures après la mort de leurs propriétaires. Le jeune homme va se retrouver impliqué dans ce projet bien plus profondément qu'il ne le pensait.

Dans un style très fluide et agréable, l'auteur nous fait entrer dans un univers mystérieux et pourtant bien ancré dans un réalisme rassurant. Les personnages attachants et les évènements inquiétants ne dissolvent pas le mystère lié à cet étrange musée et au monastère du silence. La fin elle-même, ouverte à nos interprétations, contribue à la réflexion sur notre rapport à la mort qu'initie le roman.

Ce roman m'a rappelé un film, japonais lui aussi, intitulé After life, où les récents défunts doivent choisir leur souvenir le plus marquant et le mettre en scène avant de pouvoir poursuivre leur voyage dans l'au-delà.

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires