Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 19:17
Cette affaire a débutée en automne 2008, quand une jeune femme musulmane demanda à entrer dans la police norvégienne mais à condition de pouvoir porter le voile, comme l'obligeait le Coran.

Bien sûr, une telle requête ne pouvait passer inaperçue. Début février, le ministère de la justice et de la police affirmait que le port du hijab (voile) pourrait être autorisé pour les femmes policières. Ses arguments étaient, enre autres, que cela pourrait conduire à une meilleure intégration des minorités, et notamment des femmes musulmanes dans la police. Il s'appuyait de plus sur l'exemple d'autres pays, tel la Grande-Bretagne, où cela est autorisé.

Cependant, le Syndicat des Policiers s'élevait contre une telle proposition. Selon lui, la police doit resté neutre, et cela de manière visible, afin que l'on ne puisse l'accuser de prendre parti d'une manière ou d'une autre.

Le Fremskrittparti (extrême droite) a bien sûr saisi la balle au bond et fait retomber toute la culpabilité sur l'Arbeiderparti actuellement au pouvoir. A quelques mois des élections législatives, l'enjeu peut se révéler énorme...


Le dernier rebond - burlesque - de cette affaire provient d'un conseiller municipal de Bergen qui affirme que si le voile est interdit aux policiers, ils ne devraient pas non plus être autorisés à porter de "sydvest" (chapeaux de pluie) qui sont selon lui "un symbole culturel"...


Sources :
http://www.nrk.no/nyheter/
http://www.abcnyheter.no/
http://www.aftenposten.no/

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article

commentaires