Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 22:46
Bande dessinée adaptée du roman de Todd Strasser, illustrée par Stefani Kampmann.

L'histoire :

Dans un lycée américain, un professeur d'histoire enseigne la Seconde Guerre Mondiale à ses élèves. Pour leur faire comprendre comment les nazis ont pu en arriver là impunément, il décide de faire vivre aux adolescents une expérience similaire. Il lance un mouvement : la Vague, dont les trois principes sont :
Le pouvoir par la discipline
Le pouvoir par la communauté
Le pouvoir par l'action

Les élèves adoptent un symbole commun : la vague et des principes très stricts quant aux comportements autorisés par le mouvement.
Peu à peu les élèves, enthousiastes, galvanisés par le sentiment de puissance que leur donne le groupe, en arrivent à exclure ceux qui refusent d'en faire partie, jusqu'à les frapper.
Le professeur, quant à lui, pris à son propre piège, reconnait s'être laissé emporter par sa position dominante dans le mouvement, sa position de... dictateur. Il met fin à l'expérience en mettant ses élèves face à l'Histoire.

Sans connaître le roman original, je ne peux juger de la qualité de l'adaptation. Mais la BD m'a bien plu : le scénario, sans longueurs, est vraiment prenant et le graphisme - noir et blanc, traits marqués, visages expressifs - contribue à nous faire rentrer dans l'histoire.
Si on en croit la quatrième de couv., le roman s'inspire d'une histoire vraie, ce qui ne fait que renforcer l'effroi où nous laisse le fanatisme de ces adolescents, trop avides de se soumettre à une autorité suprême et de léguer à d'autres toutes responsabilités.
Un seul regret : la fin (les trois dernières pages) un peu molle, un peu traînante à mon goût.

La Vague
, T. Strasser et S. Kampmann, J.C. Gawsewitch Editeur, Paris, 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires