Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 20:40
Parmi les nombreuses contradictions des standards économiques norvégiens, l'état des routes n'est pas la moindre.
Comme le révèle l'enquête du World Economic Forum, sur 134 pays concernés, la Norvège atteint une petite 48ème place derrière, entre autres, ses voisins immédiats, la Finlande et la Suède.
Sur une échelle de 1 (sous-développé) à 7 (standards internationaux) de l'état des routes, la Norvège affiche 4,1 (à titre de comparaison, la France se place en tête avec 6,7).

On invoque bien sûr la géographie très contraignante (montagnes, fjords...) pour exliquer le coût et la difficulté à construire et entretenir des routes correctes. Mais le fait est qu'une telle défaillance augmente énormément le temps de transports des marchandises, et par là-même le prix. Les transporteurs sont effarés de constater qu'en Norvège, on met 8-9h à parcourir 500km (la distance entre Oslo et Trondheim). Il faut tout de même noter que la vitesse sur ces routes est limitée à 90km/h.

De plus, il suffit de lire le journal pour se rendre compte du nombre impressionant d'accidents de la route, surtout en période hivernale (à noter toutefois que les journaux norvégiens sont assez catastrophistes et ont tendance à développer ce genre de sujets).

Le résultat de cette enquête, conjugué au "krisepakken" (budget destiné à l'équipement et aux infrastructures, entre autres) va-t-il faire changer les choses ? Ou la frilosité pour dépenser l'argent du pétrole va-t-elle l'emporter ?

Source :
Aftenposten

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article

commentaires