Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 19:47
Décidément, l'Eglise norvégienne est pleine de surprises rigolotes !

Après le baptême au citron, j'apprends aujourd'hui que les heureux fidèles norvégiens peuvent donner à la quête même s'ils n'ont pas une pièce en poche. En effet, deux paroisses (Svolvær et Rønvik) ont installé des lecteurs de cartes bancaires dans leurs églises. Ainsi, plus d'hésitation, le fidèle peut donner autant qu'il veut.
Cela a été fait avec la bénédiction des évêques concernés qui ne considèrent pas que ca mettra plus de pression à donner qu'une quête normale. Ils vont même jusqu'à ajouter que cela prouve que l'Eglise est de son temps et s'adapte à la modernité.
Petit détail intéressant, l'Eglise norvégienne est encore subventionnée par l'Etat...

Après cette découverte, j'ai quand même effectué une petite recherche pas très convaincue pour voir si cela existait en France. Et surprise ! Si l'on ne trouve apparemment pas de "troncs électroniques" (une invention américaine), on peut tout de même utiliser son compte bancaire pour la quête, via un prélévement automatique. Le diocèse de Fréjus-Toulon appelle cela "la quête prélevée" et nous apprend en outre que, comme les autres dons, les deux tiers du montant en sont déductibles des impôts.
L'Eglise Catholique de Moselle propose, elle, un paiement direct par carte sur Internet pour une quête exceptionnelle. Tiens, mais eux aussi sont financés par l'Etat ! A croire que ça coûte cher d'entretenir des prêtres...

Sources :
Nettavisen
Avisa Nordland

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article

commentaires