Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 11:06

Nouvelles de Kjell Askildsen

9 nouvelles ont été traduites par A-C. Rouleau et E. Eydoux dans le recueil Les dernières notes de Thomas F.

 

http://oktober.no/var/ezwebin_site/storage/images/boeker/billigboeker/oktober_pocket/en_plutselig_frigjoerende_tanke/pocket/5448-3-nor-NO/pocket.pngCes treize nouvelles mettent en scène des hommes et des femmes confrontés les uns aux autres, qu'ils soient amants, époux, père et fils, flic et suspect, juge et condamné. Le plus souvent, cette confrontation se joue sur des rapports de force réels ou imaginés par le protagoniste.

 

Car les personnages sont sans cesse sur la défensive, craignant que leurs propos soient mal interprétés, se justifiant et exposant ainsi leur âme au lecteur de façon troublante et douloureuse.

 

On pense à Tchekhov, à Shaw ou encore à Woolf, mais Askildsen impose sa propre marque, une écriture qui nous emporte dans une fascination confinant parfois au malaise (je pense à En rose er utsprunget).

Mes préférées étant Ingrid Langbakke, Thomas F's siste nedtegnelser til almenheten et En plutselig frigjørende tanke.

 

En plutselig frigjørende tanke, K. Askildsen, Oktober Pocket, 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires