Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 13:50

 

Owyn

Gravillon : contraction des mots gravier et Villon, du nom du célèbre poète François Villon qui d'un gravier tua son rival le prêtre Philippe de Sermoise. L'étymologie populaire y ajoute aussi le sens de 'grave'. Ainsi un gravillon désigne à la fois un petit gravier pointu, ou un élément apparemment sans importance mais pouvant entraîner de graves conséquences. "Jeter un gravillon dans la mare", "un gravillon dans l'engrenage", "celui-là, c'est un gravillon, il va nous causer des problèmes".

 

 

Jimpee
Le premier sens du mot a complètement disparu ; en vieux français, un villon est un poète, François Villon était désigné par son métier, pas par son nom de famille. Un poète bien nourri devenait un Gras Villon, or un poète vit d'amour et d'eau fraîche ou il est torturé par sa muse et ses créanciers, mais il n'est jamais gras.

Le mot est donc tombé totalement en désuétude et a été abandonné au profit d'un 2e sens apparut avec le goût de l'Antique à la Renaissance. Homère a raconté le siège de Troie, aussi appelée Ilion. La ville a été brûlée, mais on pense que ses murs ont été détruits en menus morceaux. Les châtelains aimaient à penser qu'ils marchaient sur les gravats d'Ilion devenus Gravillons au Nord de la Loire puis, à la Révolution, le terme est devenu générique pour tous les petits cailloux.

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article

commentaires