Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 09:40
Après des mois de préparations matérielles aussi bien que psychologiques, le 28 octobre de l'an de grâce 2009, l'expédition est enfin prête à partir pour la mystérieuse contrée d'Orry-la-Ville (60560), territoire inexploré fourmillant de créatures étranges.
Les découvertes furent à la hauteur de nos attentes. Car après un périple patatoïdale autour d'étendues d'eau peuplées de cygnes, de mouettes et de foulques qui font tut-tut et poc-poc, nous découvrîmes enfin la faune toute particulière du lieu.

Ce fut d'abord une horrible vision qui nous accueillies : rien de moins qu'un canard-dindon, au corps passable de canard surmonté d'une tête de dindon auquel on aurait enlevé les bidules qui bloblotent. Il paraîtrait même que ces choses ne sont pas des erreurs de la nature mais bien une espèce de canard, communément appelé Canard de Barbarie.


Laissant le candon (ou dindard ?) vaquer à ses occupations, nous continuâmes pour tomber sur une scène d'une cruauté inimaginable : au sommet d'un arbre, un écureuil égaré était harcelé par une troupe entière de perruches vertes, ne comptant pas moins de dix individus. Ne pouvant s'enfuir, l'écureuil faisait des allées-retours sur sa branche tandis que les perruches le suivaient en émettant un désagréable bruit de crécelles. Bientôt sur vos écrans, l'invasion de l'Oise par les perruches !



Quelques mètres plus loin, une tortue prenait le soleil comme si de rien n'était. S'agissait-il là d'une tortue de Floride qui, patte dans la serre avec les perruches, prévoyait la destruction inexorable de l'éco-système des étangs ? Impossible de le savoir, nous manquions cruellement de connaissance sur les tortues (sauf en ce qui concerne les calculs urinaires de ces reptiles, bien entendu).


Enfin, après avoir aperçu un rat-peut-être-musqué, nous fîmes la connaissance de deux canards colverts géants, qui n'était donc sans doute pas des colverts, mais dont je n'ai pu retrouver l'espèce.

Qui a dit qu'il fallait voyager loin pour se dépayser ?...

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article

commentaires