Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 11:37

Roman de Camilla Läckberg

Traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain

 

http://www.mollat.com/cache/Couvertures/9782742775477.jpgL'histoire

Erica Falck et de retour dans le village de son enfance après la mort de ses parents quand on découvre le corps de son amie d'enfance, Alex Wikjner. Celle-ci a été assassinée et Erica se retrouve à enquêter sur le crime, tout en menant sa cour auprès d'un policier et en s'occupant de sa soeur maltraitée par son mari.

 

 

Cet étrange mélange entre une héroïne presque digne de la chick-lit (préoccupée de son célibat, de son poids et de ses fringues) et une intrigue de polar rassemble une masse assez phénoménale de clichés qui rend la lecture plutôt ennuyeuse. Bien des dialogues sont très médiocres pour ne pas dire complétement plats et on soupire d'ennui devant le choix cornélien d'Erica entre le string et la culotte...

Pendant ce temps, les vieilles dames font de la patisserie sans s'inquiéter une seule seconde qu'un meurtre affreux ait été commis à deux pas de chez elle et que l'assassin puisse être toujours dans le coin...

 

Certains personnages sont à la limite de la caricature (notamment le commissaire...) et bien que l'intrigue soit assez bien ficelée (même si on devine un certain nombre de choses avant la fin), cela ne suffit pas à rattraper la médiocrité du reste.

Quant à l'aspect psychologique de la petite communauté où règne la loi du qu'en dira-t-on, je pense que d'autres écrivains l'ont bien mieux décrit que Camilla Läckberg (Cora Sandel, par exemple).

A choisir dans le même genre, j'ai largement préféré Millénium : Lisbeth, au moins, était un personnage intéressant et attachant.

 

La princesse des glaces, C. Läckberg, Actes Sud, 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires