Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 20:30
Quoiqu'il commence de la même façon que le mot précédent, le pichleu (mon orthographe) n'a rien à voir avec un pyjama.

D'origine mystérieuse et fort peu usité, le mot pichleu désigne ce que le commun des mortels appelle (bien à tort et avec un manque de goût flagrant) une manique. C'est-à-dire un objet de textile servant à manipuler les plats et casseroles chauds sans se brûler les mains.

Le pichleu traditionnel est en fil de coton crocheté en rond ou en carré (personnellement, j'ai une nette préférence pour les pichleu ronds, plus facile à faire).

La photo de droite représente une manique. On remarquera sa ressemblance saisissante avec un pichleu.

L'étymologie du vocable pichleu est rien moins qu'obscure. Il est possible qu'il soit issue de "pique leu", c'est-à dire "pique loup". Selon une logique tordue, le pique loup serait alors le tisonnier, utilisé pour se défendre contre les loups mais également pour sortir la marmite du feu quand on a rien d'autre sous la main.

Ceci nous permettant d'affirmer que le pichleu fut d'abord utilisé par des classes sociales fort dépourvues (que la bise soit venue ou non). Puis, le progrès traçant son chemin, on découvrit qu'un bout de chiffon était plus maniable qu'un bout de métal. Du moins en ce qui concerne les anses des marmites... Le nom de pichleu se transféra donc tout naturellement à cet ustensile bien utile.

Après ce résumé touchant et instructif, vous n'avez donc plus d'excuse pour continuer à utiliser un pichleu en croyant que c'est une manique.

On notera en outre que cet article comporte la toute première occurence du mot pichleu dans le Web visible (si c'est pas la gloire, ça...)

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article

commentaires