Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 19:05
Roman de Lian Hearn (Le clan des Otori, tome 1)

http://www.images-chapitre.com/ima3/newbig/862/174862_2693492.jpgL'histoire
Dans un pseudo-Japon médiéval, Tomasu fait partie des Invisibles, un clan qui vénère un dieu omniscient et qui prône le pardon. Mais le seigneur Iida, qui s'est rendu maître d'une grande partie des Trois Pays, donne la chasse aux Invisibles et le village de Tomasu est brûlé. Le jeune homme est sauvé par Shigeru Otori qui le rebaptise Takeo, l'emmène avec lui et finit par l'adopter. Mais Shigeru est lui-même victime d'une lutte de pouvoir avec Iida qu'il veut tuer pour venger son frère.
Les talents de dissimulation et d'écoute que se découvrent Takeo, qui le désignent comme faisant partie de la Tribu (un clan d'assassins qui cultive ses propres intérêts politiques), suffiront-ils à ce dessein ?


Ce premier volume est assez prometteur, on y découvre un monde réaliste, sans créatures fantastiques et presque sans magie (sauf les talents de la Tribu), qui nous change des habituels mondes médiévaux occidentaux de la fantasy. L'histoire imbrique plusieurs intrigues à la fois personnelles et politiques, ainsi qu'un amour sans espoir (?) et la chute semble promettre une suite palpitante.
Cependant, j'ai trouvé qu'il manquait un peu d'intensité pour qu'on s'attache vraiment aux personnages et qu'on ne le lise d'une traite.

Le silence du rossignol, L. Hearn, Gallimard Jeunesse, 2003

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires