Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 22:06

Roman de Rodrigo Fresan
Traduit de l’espagnol (Argentine) par Isabelle Gugnon

http://www.omega-blue.net/images/Coups%20de%20coeur/kensington.jpgL’histoire
Peter Hook est auteur de best-sellers pour enfants. Une nuit, il raconte à un enfant l’histoire de James Matthew Barrie, l’auteur de Peter Pan. Largement entremêlée à ses propres souvenirs, cette biographie est une plongée dans le territoire méconnu de l’enfance. Une enfance à laquelle ces auteurs s’accrochent de toutes leurs griffes.

 

 

Ce roman m’a beaucoup moins enthousiasmée que L’homme du bord extérieur, mais il n’est tout de même pas sans intérêt. Ne serait-ce que pour cette vision, cette interprétation de l’homme qui ne voulait pas grandir.
Si la construction est moins anarchique, la linéarité n’est pas non plus au rendez-vous : flash-backs, sauts dans le futur, passage d’un personnage à l’autre… On ne s’y perd pas, mais les parallèles entre les deux vies (et les deux époques) sont flagrants.
Fresan y pratique également un jeu cher aux auteurs de la lignée de Borges : la référence à des livres qui n’existent pas.

Les jardins de Kensington, R. Fresan, Seuil, 2004

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires