Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 19:05

Roman de Christophe Léon.

 

L'histoire

Dans un petit village quelque part en Europe de l'Est, Sven se baigne dans un lac incroyablement chaud pour la saison. Et pour cause, il sert de bassin de refroidissement à la centrale nucléaire toute proche. Quand la centrale explose, le village est rasé, ses habitants disparaissent et Sven reste seul avec sa petite soeur Siloë. Bientôt, l'armée debarque et interdit l'accès à la zone...

 

 

De bout en bout, ce roman est effrayant, non seulement parce qu'on ne peut s'empêcher de penser que cela pourrait arriver, mais aussi parce qu'il est construit comme un roman d'horreur, où les survivants n'ont aucune chance de s'en sortir, leur sort empirant au fil des pages. L'ignorance dans laquelle est maintenue le reste du pays ne fait qu'empirer cette solitude vouée à la mort.

Il a le mérite de nous rappeler d'une part que nous vivons continuellement sous cette menace et d'autre part que l'information est très facile à taire ou à manipuler.

Ce que je reproche à l'auteur est de ne faire aucune mention de Tchernobyl, alors même que le roman est basé sur cette catastrophe. Un lecteur non averti pourrait dès lors penser, par déduction, que cela s'est réellement passé ainsi qu'il le décrit, ce qui n'est pas le cas.

 

Silence, on irradie, C. Léon, Thierry Magnier, 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires