Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 17:22

Nouvelles de Christophe Léon

 

http://www.seuil.com/images/couv/b/9782021020052.jpgL'histoire

Dans "Poisson-Lune", le narrateur est un adolescent au Japon dans les années 1950. Il vit dans un petit village de pêcheur, un jour touché par une étrange épidémie. Yukio voit alors sa soeur naître difforme et handicapée. Le village croit à une malédiction jusqu'à ce que les scientifiques concluent à un empoisonnement au mercure.

L'autre nouvelle, "Gaz", relate l'histoire du héros éponyme, né le jour de la catastrophe de Bhopal, en Inde. Orphelin et victime de troubles respiratoires, il est obligé de vivre de mendicité et de vol. Un jour, il rencontre une fille comme lui, qui va partager sa vie un moment.

 

 

Christophe Léon semble s'être spécialisé dans les catastrophes technologiques. Après mon expérience de Silence, on irradie, vous vous demandez sans doute pourquoi j'ai lu Bleu toxic. Principalement pour voir si c'était dans la même veine. La réponse est oui, c'est un livre qui ne peut pas laisser indifférent parce que ce que l'on ressent - l'horreur - est tellement puissant que cela se traduit en malaise physique. Et je pense que c'est là exactement le but que vise l'auteur. Cette fois, les faits relatés - les catastrophes - sont réels (comme nous l'explique la note du début). C'est peut-être pour cela qu'on a tout du long la certitude de quelque chose d'inéluctable et que, pourtant, ces nouvelles se terminent sur une note d'espoir, malgré tout.

 

Bleu toxic, C. Léon, Seuil, 2010

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 16:25

Puisque Christelle de Bouche à Bouche Cuisine m'a citée (ou taguée comme on dit dans le monde des blogs), je vais me plier à ce petit jeu. Pour ceux qui ne connaissent pas, cela consiste à dire dix trucs (en l'occurence dix coups de coeur), puis à taguer soi-même dix autres blogs (rien que ça !).

 

Bon, comme le principe des dix coups de coeurs me botte pas plus que ça, je vais plutôt vous donner dix informations à utilité relative (voire limitée) :

 

1) L'if est toxique mais produit une molécule qui bouffe le cancer. Donc ne mangez pas d'if, plantez en !

 

2) Oberkampf était un fabricant de tissu, pas une bataille napoléonienne.

 

3) En norvégien, pisser se dit "tisse"

 

4) Les Gummibärchen allemands sont moins chimiques que les français. 

 

5) En arabe, il y a quatre façons d'écrire chaque lettre.

 

6) Il y a moins de visiteurs de blog le dimanche. Donc les gens lisent les blogs depuis le boulot.

 

7) Il ne sert à rien de passer les oeufs sous l'eau avant de les éplucher.

 

8) Les céréales du petit-déj sont victimes de ségrégation granulaire.

 

9) Les meilleurs tricots sont ceux qui ne comportent qu'une pièce.

 

10) Un livre norvégien coûte au moins deux fois plus cher qu'un livre français.

 

 

Voilà. Et comme je ne visite pas énormément de blogs, je préfère vous faire découvrir également des sites (notamment ceux qui m'ont donné toute cette culture essentielle) :

 

1) Karambolage parce qu'en plus d'être rigolo, c'est intéressant.

 

2) Universcience, surtout les rubriques "Au secours, je comprends rien" et "C'est beau une image de science"

 

3) Ulalume de Bordemarge parce que je l'ai vu naître !

 

4) Knitspirit, une inspiratrice tricotesque

 

5) Le blob du Caldou

 

6) La Bibliopathe qui me fait bien rire

 

7) Scriptus est, pour les diverses critiques

 

8) Couchsurfing, pour créer un monde meilleur, canapé après canapé !

 

9) Wordreference, pour sa communauté linguistique qui m'a pas mal aidée

 

10) Oui c'est ça, Tshaw, parce que j'aime bien ses dessins qui ne sont pas "tout numérisés"

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 20:28

Roman d'Arnaud Cathrine

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/5/6/7/9782211084765.jpgL'histoire

Sylvain, 12 ans, a décidé de partir vivre avec son amoureuse. Mais son petit frère se retrouve momentanément paralysé des jambes, ce qui met son plan à l'eau. Les vacances vont alors changer la donne.

 

 

Ce roman est composé des lettres écrites par Sylvain à ses parents (pour leur expliquer son départ), à Mahalia (pour lui expliquer pourquoi il reste), à son frère (pour lui dire qu'il est un crétin), etc...

Son ton mordant, s'il n'est pas crédible d'un enfant de douze ans, fait tout le charme de ces lettres qui tentent d'expliquer les sentiments confus du héros envers ses deux amoureuses, son envie d'indépendance et son côté pourtant très enfantin.

 

Nous ne grandirons pas ensemble, A. Cathrine, L'école des loisirs, 2006

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 18:21

Au tout début du commencement, les doigts de la main étaient tous alignés à la même hauteur.

 

Mais ils n'avaient rien à manger et le dernier doigt de la main se mit à se plaindre :DSC02410.JPG

"J'ai tellement faim ! Quand pourrons nous manger ?"

Et son voisin répondit :

"Hélas, je n'en sais rien."

Le suivant :

"Nous n'avons rien, que pouvons-nous faire ?"

Le quatrième :

"Il nous faut attendre."

Mais le dernier doigt ne l'entendait pas ainsi :

"Nous n'avons qu'à dérober notre nourriture ! Nous n'allons pas nous laisser mourir de faim !"

 

Cela ne plut pas aux autres doigts et celui qui deviendrait l'index répondit :

"Nous ? Voler ? Jamais !"

Le majeur tonna :

"Comment oses-tu proposer une chose pareille ?

L'annulaire :

"Quel honte !"

DSC02417.JPGL'auriculaire :

"Plutôt mourir !"

Et d'un commun accord, les quatre doigts tournèrent le dos au pouce.

 

C'est ainsi que, depuis ce jour, le pouce resta à l'écart des autres doigts. L'auriculaire, lui, garda à jamais les séquelles de la famine : il resta tout petit.

 

 

 

 

Adapté de "La légende du petit doigt" in Histoires du bout du nez à la pointe des pieds, Isabelle Lafonta, Flies, 2007

Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 20:53

Roman de Jasper Fforde (L'affaire Jane Eyre)

 

http://www.imaginelf.com/wp-content/uploads/2010/04/eyre-affair.jpgL'histoire

Thursday Next fait partie de la police. Mais pas n'importe quelle police : les LiteraTecs, chargés de veiller sur la littérature. Aussi, quand un manuscrit de Dickens disparait, Thursday se retrouve en première ligne face à Acheron Hades, un homme aux pouvoirs surnaturels et fasciné par le Mal. De multiples aventures conduiront finalement Thursday au coeur du roman Jane Eyre.

 

 

On m'avait dit tant de bien de ce livre que j'ai finalement été assez déçue. Bien sûr, tout le côté décalé - les dodos, les Chronoguards, l'oncle Mycroft...- est plutôt marrant, tout comme ce monde qui tourne autour de la littérature (et notamment de la question essentielle de la véritable identité de Shakespeare). Mais le roman ne tient que par ça et ses innombrables références à la littérature britannique (on doit passer à côté de pas mal de choses si on n'est pas spécialiste, je pense). Sinon, les aventures de Thursday, ses courses poursuites et ses intrigues policières sont assez banales et souvent même pas tellement bien menées ni décrites.

De plus, si j'avais été Fforde, j'aurais pris bien plus de libertés avec Jane Eyre, sinon à quoi bon jouer avec des livres aussi célèbres ?

Bref, c'est sympathique, mais ça manque un peu de puissance narrative.

 

The Eyre affair, J. Fforde, Hodder and Stoughton, 2001

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 20:25

" Bonjour, je voudrais savoir si vous aviez des livres au passé simple ?

- Euh oui, mais quel genre de livres ?

- Oh, peu importe, c'est pour ma fille qui a du mal avec le passé simple. Elle a dix ans."

 

Là, la bibliothécaire que je suis se lève donc et se dirige vers les romans. Premier essai : avait, trouvaient, étaient passées, sommes allés... Deuxième essai : suis, prends, est, court...

 

Eh non, ce n'est pas si simple de trouver du passé simple ! Une seule solution : les contes. Merci Ali Baba et ses fut, eut, trouva, demanda, prit, etc...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 18:01

Le pierre-la-treiche est un petit objet très utile servant à fermer toutes sortes de sachets, notamment les emballages contenant de la nourriture. C’est donc un petit bout de fil de fer flexible recouvert de plastique.

 

Et si vous connaissez un meilleur nom pour cet objet, dites toujours !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 18:50

Ce matin, je suis allé au boulot à pied, comme la moitié des matins.

Et en marchant pour aller au boulot, j'ai réfléchi au fait de réfléchir en marchant pour aller au boulot. Vous suivez ?

 

Je trouve que c'est un moment très agréable parce qu'on peut penser librement tout en étant occupé. Je m'explique : mes pieds s'activent, une partie de mon cerveau s'occupe d'aller au bon endroit, de ne rentrer dans personne et de ne pas traverser sous les roues d'une voiture. Une sorte de pilote automatique, donc.

Pendant ce temps, le reste de mon cerveau divague allégrement dans toutes sortes de pensées plus ou moins sérieuses ou saugrenues.

On me dira : il suffit de ne rien faire pour pouvoir penser tranquillement. Mais c'est faux, mes pauvres amis ! Car moi, quand je ne fais rien physiquement, je m'ennuie et ça m'empêche de penser. J'ai l'impression de perdre mon temps.

Quand je marche, j'ai un but, une activité, donc le temps de penser. Parfois, j'aurais même envie de faire des détours pour prolonger ce moment.

La particularité de cet état d'esprit est que l'attention est réduite au minimum, si bien que, souvent, je ne remarque pas les gens que je croise, je n'écoute pas les gens qui me parlent (quoique j'enregistre le fait qu'on me parle, puisque deux minutes plus tard je lève la tête pour dire : "Tu disais quelque chose ?"). Ce qui me vaut une réputation de tête en l'air, voire de ruminante.

 

De ces moments "déconnectés", j'en connais trois :

- la marche, donc.

- le tricot : c'est une activité plutôt répétitive, qui se prête donc bien à la divagation neuronale. Une fois le tricot lancé, une partie de mon esprit garde le cap des mailles, le reste divague.

- le brossage de dents : j'ai un peu perdu l'habitude, mais à une époque, le brossage de dents était pour moi un grand moment philosophique, plein de questions existentielles.

 

Je pourrais y rajouter le moment avant de s'endormir, mais c'est un peu différent puisque la plupart du temps je choisis délibérément ce à quoi je vais penser à ce moment. Ce n'est donc pas tout à fait déconnecté.

 

Je pense que chacun devrait pouvoir se créer un moment déconnecté, c'est très important pour savoir à quoi on pense, pour avoir des idées et des avis sur certaines choses.

On dit souvent que l'ennui est essentiel à chacun, mais il n'est pas donné à tout le monde de s'ennuyer fructueusement. Il vaudrait mieux que chacun trouve l'activité qui le déconnecte (et qui pourrait être "ne rien faire" aussi bien que "récurer la baignoire" ou "plier des origamis").

 

Et vous ? Quels sont vos moments déconnectés (si vous en avez) ?

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 18:55

Roman d'Allan Stratton

 

http://www.actusf.com/spip/IMG/jpg/le_secret_de_chanda.jpgL'histoire

La soeur de Chanda est morte du sida. Tout comme nombre de ses voisins, parents et amis. Mais il n'est pas question d'avouer cette maladie, la honte serait trop grande. Cependant, quand sa mère tombe malade, Chanda trouve le courage d'affronter les rumeurs et les regards.

 

 

Ce roman bouleversant nous emmène au coeur d'une Afrique dévastée par la misère et le sida, mais aussi par le secret et la honte qui empêche de parler et donc de combattre la maladie. Chanda est un personnage marquant, plein d'un courage qu'on aimerait tous avoir pour affronter les préjugés.

 

Le secret de Chanda, A. Stratton, Bayard Jeunesse (Millézime), 2006

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 14:51

Grolitchix et Rabougrix !


Grolitchix.JPG

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article