Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 21:58

Attention, un mot peut être partagé sur deux lignes !

 

Tais-toi petit alien !

Ca raille et vomit, lancinant,

des injures à tout vent,

des mots damnés :

rots bilieux et rites répugnants !

 

Bonne chance !

Repost 0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 17:43

Roman de Françoise Jay

 

http://www.1001-livres.fr/theme/image/cover/les-enfants-rats-francoise-jay.jpgL'histoire

Nous sommes en 2035. Le chômage a explosé, les gens n'ont plus les moyens de se soigner, des milliers d'enfants sont abandonnés. Ils deviennent alors des enfants-rats qui se rassemblent en bande dans les égouts. Irielle aurait pu faire partie d'une horde, mais elle a décidé de vivre seule. Elle a recueilli Jode et Moisa, deux enfants eux aussi laissés à eux-mêmes et ils vivent en se cachant. Mais la révolte gronde parmi la population...

 

 

Ce roman d'anticipation a le mérite d'être assez réaliste, on y croirait presque et on se dit qu'on est peut-être pas si loin d'arriver à un tel résultat... A part cela, le style n'est pas extraordinaire et la fin aurait méritée d'être plus travaillée. Bref, le tout manque d'originalité mais se laisse lire.

 

Les enfants-rats, F. Jay, Plon (Jeunesse), 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 20:09

Certains esprits simples voient dans le mot alentour la contraction de l'expression "à l'entour", donc ce qui entoure un lieu, une personne.

Pourtant, une étude sérieuse nous montre qu'il vient plutôt de "aller autour", c'est à dire tout ce qui se trouve à distance de marche autour d'une chose ou d'une personne.

 

A une époque existait également le mot "relentour" qui désignait le périmètre où se diffusait l'odeur (ou relents) de la chose ou personne en question. Ainsi, on disait : La puanteur était telle qu'aux relentours, les mouches tombaient.

Malheureusement, ce terme a disparu de notre vocabulaire...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 18:18

Attention ! Il ne vous reste plus longtemps pour voter pour votre article et votre catégorie préférés ! Seules 5 personnes ont voté dans le sondage (et je soupçonne que ce sont les mêmes qui ont voté dans les commentaires).

 

Dépêchez vous de vous exprimer, sinon ma vengeance sera terrrrrrrible !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 20:46

Roman de Maria Parr

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/4/3/2/9782844207234.jpgL'histoire

Trille et Lena habitent à Knert-Mathilde, une baie qui abrite trois maisons, près d'un fjord en Norvège. A neuf ans, Lena a déjà eu plusieurs commotions cérébrales et ses idées géniales lui en promettent une belle collection ! Depuis le téléphérique jusqu'à l'ouverture d'une maison de retraite pour chevaux, en passant par la reconstitution de l'arche de Noé, on ne s'ennuie pas à Knert-Mathilde... Mais, et si la mère de Lena décidait de déménager ?

 

 

Je lorgnais depuis un bon moment sur ce bouquin et j'ai du finalement me décider à le lire en français, n'ayant plus trop le temps d'aller à la Bibliothèque Nordique voir s'ils l'avaient en norvégien.

Si on rit beaucoup des bêtises perpétuelles des deux enfants, tout n'est pourtant pas pris à la légère : l'amitié des deux enfants est très forte et on se demande avec tristesse ce qu'ils pourront devenir l'un sans l'autre. Et si tout fini bien, c'est à l'image de Papy qui s'endort après avoir mangé ses gaufres : avec nostalgie.

D'ailleurs si Jean-Baptiste Coursaud s'est très bien sorti de la traduction, je trouve le titre horriblement mal choisi en français, ne laissant apparaître que le côté burlesque du roman. Le titre original Vaffelhjerte, rendait très bien ce qu'on ressent à propos de Trille avec ses genoux qui tremblent : un vrai petit coeur de gaufre, prêt à suivre sa meilleure amie où qu'elle aille, même dans les pires inventions.

 

"Je vous trouve adorables, Lena et toi. Vous êtes amis ?

- En tout cas la moitié de nous deux, oui," j'ai dit.

 

Cascades et gaufres à gogo, Maria Parr, Thierry Magnier, 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 17:58

Je suis sûre que vous croyiez que j'avais arrêté mes activités de mamie, mais non ! C'est simplement que j'étais sur une

pull-2.JPG

création importante qui m'a pris pas mal de temps.

Voici donc un pull raglan qui arrive complétement hors saison :

 

 

Pourquoi raglan ? Parce que c'est ainsi qu'on désigne la forme des emmanchures. Le haut de la manche va jusqu'au col, le devant et le dos se rétrécissant en haut.

 

 

C'est un modèle de Bergère de France disponible gratuitement ici.

Il est tricoté en fil Nuage de Phildar, couleur Pourpre, n°6.

Repost 0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 11:37

Roman de François Place

 

http://www.livraddict.com/blog/wp-content/uploads/2010/02/douane-volante.jpgL'histoire

1914, Gwen dit Le Tousseux est l'apprenti du rebouteux d'un village de Bretagne. Mais, accusé de sorcellerie, il est tabassé et emporté par une mystérieuse charette noire dans laquelle il reconnaît l'Ankou, la mort.

Il se retrouve dans les Douze Provinces, sorte de Pays-Bas anciens, pays où règne en maître la douane volante qui empêche ses habitants d'en sortir. 

Gwen va devoir se faire une place dans cette société, sans tomber dans les pièges que lui tendent des hommes avides d'argent et de pouvoir.

 

 

Un roman très bien écrit, des personnages ni tout blancs ni tout noirs, un principe de base plutôt intéressant. Et pourtant, tout en ayant pris du plaisir à la lecture, j'en suis ressortie interloquée, et sur ma faim. Car finalement, que s'est-il passé ? Pourquoi Gwen a-t-il été transporté dans ce monde ? Et pourquoi les interférences finales entre le monde "réel" et le monde de l'Ankou ? On ne nous apporte pas d'éléments de réponse et le héros lui-même semble s'en désinteresser. L'intrigue s'effiloche sur les bords et c'est dommage car la beauté du style aurait pu rendre ce livre vraiment passionant.

 

La douane volante, F. Place, Gallimard Jeunesse, 2010

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 12:26

En voilà une, facile, que j'ai fait en partie sans le vouloir, je l'ai juste un peu arrangée :

 

Tricote en teint doux encore six rangs de côtes, dis voir.

Repost 0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 11:37

Roman de Selma Lagerlöf.

 

http://www.noosfere.com/modules/img.php?image=../images/couv/l/ldp1148.jpg&scale=45L'histoire

Nils, gamin fainéant, est transformé en lutin par un tomte à qui il a joué un mauvais tour. Il s'nvole alors avec les oies sauvages et le jars Martin pour un grand voyage à travers la Suède durant lequel il va découvrir les différentes régions mais également l'amitié et la solidarité.

 

 

J'ai eu du mal à me lancer dans Nils Holgersson, j'ai même fait plusieurs faux départs au cours des années, mais cette fois était la bonne ! Contrairement à ce qu'on pourrait croire, on ne s'ennuie pas du tout en compagnie de Nils. Ses multiples aventures entretiennent l'intérêt, les descriptions sont courtes et souvent amusantes et de petits récits viennent se greffer sur l'histoire principale, amenant ainsi de la variété dans l'intrigue.

Et surtout, le roman est beaucoup moins moralisateur que je ne le pensais. Bien sûr, Nils choisit finalement d'être raisonnable, mais ce n'est pas sans un pincement au coeur pour sa liberté perdue.

 

Le merveilleux voyage de Nils Holgerson à travers la Suède, S. Lagerlöf, Le livre de Poche, 1980 (1907)

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 12:04

C'était au temps des dinosaures...

Au fond des mers, dans les abysses, régnait alors un monstre d'une taille inimaginable...

 

Pourtant, il suffit d'un tout petit poisson qui vint lui chatouiller la nageoire caudale pour que l'animal titanesque entre dans une fureur noire et remonte à la surface.

Des vagues géantes vinrent s'écraser sur les côtes, et le reflux fut tel que la pression déclencha un séisme d'ampleur mondiale. Ainsi prit fin l'ére des dinosaures.

 

Mais un court instant avant le cataclysme, les bêtes purent constater, paralysés de terreur, que le monstre remonté à la surface était si gros qu'il cacha l'eau !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article