Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 17:18

Roman de Brian Selznick

 

http://www.cinechronicle.com/wp-content/uploads/2011/02/hugo-cabret.jpgL'histoire

Hugo Cabret vit seul dans la gare Montparnasse où il s'occupe des horloges. Mais il a une idée fixe : réparer l'automate sur lequel son père travaillait avant de mourir dans un incendie. Alors qu'il vole des pièces mécaniques dans une boutique de jouets, il est attrapé par le propriétaire. De secrets en aventures, Hugo va alors découvrir le monde dont il a toujours rêvé.

 

 

Ce roman se démarque d'abord par sa forme : les illustrations en noir et blanc font partie intégrante de l'histoire, les passages illustrés faisant suite au texte sans répétition. Le tout forme un ensemble très cinématographique qui nous plonge bien dans l'ambiance des premiers films.

J'ai cependant été assez déçue par l'histoire elle-même. Tout commence plutôt bien, mais les révélations finales ne sont pas à la hauteur, tout s'arrange comme par un coup de baguette magique. On en ressort donc plutôt frustré, l'univers n'est peut-être pas assez creusé, la promesse pas tenue...

 

The invention of Hugo Cabret, B. Selznick, Scholastic Press, 2007

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 12:03

Il faut toujours se méfier des ristournes : il y a bien une raison pour laquelle le vendeur rit dès que vous avez le dos tourné...

D'ailleurs, écoutez bien ce mot : ristourne. Rien qu'à l'oreille on comprend combien il est sournois...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 18:45

Le matpakke est, depuis les années 30, le déjeuner des élèves et employés norvégiens. Il consiste en des tranches de pain garnies de fromage, de salami et d'une rondelle de concombre ou de tomate. On peut bien sûr varier le pålegg (ce qu'on met dessus), mais cela reste en général assez spartiate.

 

Le matpakke est remis en cause depuis quelques années, notamment pour les enfants, car il n'est pas toujours suffisant ni équilibré. Sans parler du fait que ces tartines restent sagement à transpirer dans leur papier toute la matinée.

 

Mais quand on propose d'instaurer des cantines dans les écoles, un certain nombre de norvégiens se récrient... à cause des dépenses que cela engendrerait !

 

Source :

Aftenposten

Repost 0
Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 23:05

Roman de Christian Lehmann

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/2/1/1/9782211037112.jpgL’histoire
Eric, Thierry et Andreas découvrent à Londres une boutique de jeux vidéo. Le vieil homme à la caisse leur donne alors un jeu inconnu : l’Expérience Ultime. Revenu chez eux ils vont, chacun de leur côté vivre une expérience inédite. Et inquiétante, car ce monde pourrait ne pas être aussi irréel qu’il le parait…

 


Attention, grosse déception pour moi. Déjà, le roman est daté : jeux sur disquettes, cd-rom présentés comme révolutionnaires, ordinateurs rudimentaires, réseaux quasi-inexistants… En même temps, j’aurais pu m’y attendre vu la date de publication : 1996.
Mais passé l’étrangeté technologique, on se trouve devant un beau ramassis de clichés. D’abord, le trio de personnages : l’intello lunetteux, le nazi ignare et le héros amoureux. L’intrigue, bien prévisible, ne rattrape rien et il n’y a pas de véritable immersion dans le monde virtuel, donc rien de ce côté non plus.

No pasarán, le jeu, C. Lehmann, L’école des loisirs, 1996

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 15:34

Galopin :

Les gales aux pins sont les plaies des vieilles branches...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 19:40

Roman de Kristine Kathryn Rusch (The Fey, tome 5 - équivalent VF non traduits : tomes 9 et 10)

 

http://photo.goodreads.com/books/1172633812l/201037.jpgL'histoire

La dernière confrontation entre les Fey et les habitants de l'Ile Bleue se jouera à Constantine et dans l'Antre des Puissances des Falaises Sanglantes. Le Roi Noir en personne vient affronter Nicholas, tandis que Matthias s'occupe de protéger la cité de Constantine.

 

 

Enfin la fin ! Et c'est à ce moment qu'on se demande si la fin d'une série de fantasy peut jamais être satisfaisante. Après avoir passé tant de temps avec les personnages, on a forcément du mal à les quitter. Non pas que la fin soit mauvaise, mais elle semble trop rapide, pour une victoire un peu trop facile. Après la bataille, tout s'arrange un peu vite, mais cela est peut-être fait exprès puisqu'il existe une suite au cycle des Fey : Le Trône Noir, composé de deux volumes (non traduits en français, bien évidemment).

Les personnages d'Atout et d'Arianna s'affadissent au profit de Matthias et Nicholas. Mon grand regret : l'aventure de Luke et Constant qui fait pschitt, à croire que l'auteur les a oubliés en cours de route...

En ce qui concerne la VO, rien à dire (à part les fautes de frappes dans mon exemplaire de poche), sinon que le problème est bien dans le style de l'auteur et non dans la traduction : on retrouve les mêmes lourdeurs que dans la version française.

 

Victory, K.K. Rusch, Bantam Books, 1998

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 21:58

Un proverbe culinaire aujourd'hui :

 

On ne fait pas d'omelette avant de l'avoir tuée.

 

L'omelette est une espèce animale aujourd'hui disparue. Elle présentait une forme parfaitement ovoïde, deux petites pattes et une voix de canard. Une de ses particularités était d'être extrêmement fragile, d'où sa présence exclusive dans les endroits reculés du globe (on parle encore de nos jours d'omelette norvégienne...).

Le proverbe comme l'animal connurent un succès phénoménal au XVIIIè siècle.

Le dernier spécimen s'est éteint en 1794 à St-Pierre-et-Miquelon, suite à une chasse à outrance destinée aux tables raffinées d'Europe. Mais l'adage est resté !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Adage du jour
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 18:14

Hop, nouvel essai de pain from Gontran Cherrier : le pain natté (qui n'est pas du tout natté mais est censé ressembler à une chevelure, si j'ai bien suivi) :

 

Pain-natte.JPG

 

C'est à mi-chemin entre le pain et la brioche et celui-ci est aromatisé aux raisins secs et à la cardamome. Il est très bien au petit-déjeuner, nature ou tartiné de confiture.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 20:35

Les Norvégiens ont une habitude bien ancrée depuis que la vie est devenue chère dans leur pays : ils vont faire leurs http://www.vg.no/uploaded/image/bilderigg/2008/07/26/1217078395690_211.jpgcourses chez les voisins. Des produits comme la viande, le tabac et l'alcool sont en effet bien moins chers en Suède.

 

Le phénomène est tel qu'ils ont inventé un terme pour le désigner : harryhandle

de handle - faire les courses

et harry - plouc

Car, tout de même, cette attitude n'est pas très bien vu par le bobo norvégien...

 

Le jeudi précédent Pâques, férié en Norvège, est un jour privilégié pour le harryhandel. Au point que, hier, on a même pu croiser le ministre de l'agriculture dans un supermarché suédois. Ce qui n'est pas très bien vu alors que la TVA sur la nourriture (matmoms - j'aime ce mot) est passée à 15% en janvier.

 

Comme ce phénomène touche aussi les Français voisins du Luxembourg, d'Andorre, d'Espagne, etc... je propose qu'on importe ce joli terme dans sa traduction évidente : le Kevin-shopping.

 

Source :

Aftenposten

Repost 0
Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 21:00

Voici mes nouvelles chaussettes, tricotées à partir d'un patron trouvé sur Ravelry : Kalajoki.

 

Kalajoki.JPG

 

L'intérêt de ce patron est le motif "rivière" (Kalajoki est le nom d'une rivière finlandaise) qui serpente tout le long du pied. Il est très facile à faire, à base de mailles envers et mailles torses qui se décalent au fur et à mesure. J'ai bien sûr dû adapter la grille proposée à la taille de ma laine, mais cela n'a pas posé de problème.

Par contre, le motif n'est pas au milieu de la chaussette et comme j'ai fait les deux pieds de la même façon en inversant seulement le sens de "sinuation", j'ai un motif à l'intérieur et l'autre à l'extérieur de la cheville.

Détail du motif sur les pieds :

Kalajoki-detail.JPG

 

A noter que je n'ai pas suivi le patron pour les doigts de pied anatomiques, j'ai simplement fait des diminutions régulières.

 

Ah oui : elles sont bien roses, vous ne rêvez pas !

Repost 0