Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 17:40

Roman de Annika Thor

Traduit du suédois par Agneta Ségol

 

http://www.ricochet-jeunes.org/public/scans/t/thorileloin.jpgL'histoire

1939. Steffi et Nelli quittent Vienne et leurs parents pour aller vivre en Suède après l'annexion de l'Autriche par les Allemands. Le comité d'accueil des réfugiés les envoie sur une île où elles seront séparées : Nelli va vivre chez Tante Alma tandis que Steffi est envoyée chez Tante Marta, une femme qui vit seule la plupart du temps puisque son mari, pêcheur, est très souvent en mer. Steffi doit alors apprendre une nouvelle langue, se faire accepter dans la petite communauté insulaire et s'accomoder de l'atitude un peu revêche de Tante Marta en attendant qu'elles puissent rejoindre leurs parents pour partir en Amèrique. Mais les semaines deviennent des mois...

 

 

Un roman plutôt bien vu sur l'arrivée d'une étrangère dans une communauté et son adaptation tant bien que mal. Le personnage de Steffi est particulièrement fouillé sans pour autant que les personnages secondaires ne soient oubliés. Même si certains évènements sont facilement prévisibles, l'évolution de la situation et des personnages suffit à nous accrocher et à faire attendre les tomes suivants.

 

Une île trop loin, A. Thor, Thierry Magnier, 2005

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 09:55

Roman de Fabrice Colin.

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/8/6/5/9782226193568.jpgL'histoire

Quand Anna se réveille, elle ne se souvient plus de grand-chose. Est-elle bien chez elle dans ce New-York dont les architectures féériques tombent en ruine ? Qui est ce Wynter qui lui fait la cour ? A-t-elle trouvé le grand amour ? A moins que tout cela ne cache une réalité très différente...

 

 

Ce roman est à la hauteur de sa courte réputation ! Si on sent dès le début que quelque chose cloche, le mystère ne se dévoile pas avant les dernières pages. Et on admire d'autant plus le talent de l'auteur qu'en y repensant, on découvre que tout se tient. Cela mériterait presque une deuxième lecture pour éclaircir certains détails. Même les pages dignes des pires romans à la Twilight (les scènes Wynter/Anna) prennent un sens, et on n'en apprécie que plus le pied-de-nez sous-jacent.

Bref, j'avais pris sans le faire exprès deux romans du même auteur quasiment en même temps, mais autant dire que Bal de givre à New-York m'a nettement plus emballée que Les vampires de Londres.

 

Bal de givre à New-York, F. Colin, Albin Michel (Wiz), 2011

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 21:05

Roman de Fabrice Colin (Les étranges soeurs Wilcox, tome 1)

 

http://idata.over-blog.com/1/33/87/02/Images-6/soeurs-wilcox.gifL'histoire

Quand les soeurs Wilcox se réveillent, elles sont à six pieds sous terre et ont une étrange soif de sang... Qui les a mordues pour faire d'elles des vampires ? C'est ce qu'elles aimeraient découvrir, mais les Drakul menacent de prendre le pouvoir. Sans compter Jack l'Eventreur... Avec l'aide des Invisibles, des magiciens dédiés à la Couronne, et de Sherlock Holmes, les soeurs Wilcox se lancent dans de mystérieuses aventures.

 

 

Voici un roman qui mêle histoire de vampires et aventures policières, ce qui est assez peu courant pour mériter le coup d'oeil. Je n'ai pas été vraiment convaincu, mais les mystères s'enchaînent assez rapidement pour qu'on se prenne au jeu et qu'on arrive au bout. Je ne trouve pas très pertinente la présence de Sherlock Holmes, son rôle aurait pu permettre l'introduction d'un personnage secondaire fort et intéressant, ce qui manque cruellement à l'intrigue. En bref, c'est plutôt une bonne idée, mais qui n'est pas exploitée dans toutes ses possibilités et qui a un léger goût de déjà-vu...

 

Les vampires de Londres, F. Colin, Gallimard Jeunesse, 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:47

Roman de Neal Shusterman

Traduit de l'anglais par Emilie Passerieux

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/1/1/9/9782702433911.gifL’histoire
Après la Seconde Guerre Civile fut votée la Charte de la Vie. Celle-ci indique qu’il est interdit de tuer un enfant depuis sa conception jusqu’à ses 13 ans. Par contre, les adolescents de 13 à 18 ans peuvent être fragmentés. La fragmentation consiste à redistribuer tous les organes de l’adolescent, y compris son cerveau, à ceux qui en ont besoin et ceci en le laissant « en vie ». Connor, Risa et Lev sont des fragmentés en attente. Mais ils sont bien décidés à ne pas se laisser faire…

 


Une fois passées les premières pages et habitué au style plutôt médiocre, on est complètement happé par ce roman au rythme soutenu et à l’intrigue pleine de rebondissements. L’horreur même du principe de la fragmentation attise la curiosité et le génie de l’auteur est sans doute d’avoir permis que tout se tienne dans cette société : les bébés que l’on peut abandonner à la porte de ses voisins, les adolescents fragmentés avec la bénédiction des receveurs d’organes et même les autorités qui ferment les yeux sur le camp de fragmentés en fuite.
Bien sûr, ce n’est pas très réaliste mais cela incite néanmoins à la réflexion quant au don d’organes, au clonage thérapeutique, etc…
La fin qui évite honorablement le happy end clôt pourtant le roman sur une note d’espoir bienvenue.

 

Les fragmentés, N. Shusterman, Editions du Masque (MSK), 2008

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 20:52

Roman de Kristin Kathryn Rusch (Les Fey, tome 2)

Traduit de l'anglais par Jean-Pierre Pugi

 

http://www.elbakin.net/fantasy/modules/public/images/livres/livres-le-sacrifice-126.jpgL’histoire

La situation est figée sur l’Ile Bleue, les escarmouches épuisent les deux adversaires : les fey retranchés dans leurs Terres d’Ombre et les insulaires contraints de se méfier de tout le monde. Le sacrifice du Rocaan pourrait-il dénouer la situation, à l’image de celui du Roca des Saintes Ecritures ?

 

 

Ce tome 2 n’est en fait que la deuxième moitié du premier volume VO, Rivages ayant comme à son habitude coupé le tome en deux. C’est donc la suite attendue de l’histoire, dont la fin était bien prévisible. Ca traîne un peu en longueur, tout n’est pas très logique, mais l’auteur réussit tout de même à introduire un certain suspense sur la fin. Bref, ce n’est sûrement pas une des séries de fantasy les plus marquantes…

 

Le sacrifice, K.K.Rusch, Rivages, 2001

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 22:11

Manga deTakashi Murakami

Traduit du japonais par Victoria Tomoko Okada

 

http://www.manga-news.com/public/images/vols/le-chien-gardien-d-etoiles-sarbacane.jpgL'histoire

Happy est un chien plutôt heureux : il voue une dévotion sans limite à son maître, qu'il appelle Papa. Mais quand celui-ci est quitté par sa femme, ils se retrouvent tous les deux sur la route, avec pour seul abri une voiture. Heureusement, ils sont là l'un pour l'autre...

 

 

Le chien gardien d'étoiles m'a tout de suite intriguée par son titre. Bien que le manga ne soit pas à la hauteur de son titre, ça reste néanmoins une histoire prenante et émouvante. On ne peut manquer de s'attacher aux personnages, que ce soit le chien ou son maître, tout en se demandant comment un être humain peut arriver à une pareille solitude volontaire. Le chapitre épilogue me semble un peu superflu, bien que s'y trouve l'explication du titre. Bref, une lecture un peu décevante, mais une belle histoire triste.

 

Le chien gardien d'étoiles, T. Murakami, Sarbacane, 2011

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 18:09

Roman de Yoko Ogawa

Traduit du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle

 

http://img.over-blog.com/419x800/3/77/06/05/4.Livres-couvertures/La-marche-de-Mina---Yoko-Ogawa.jpgL'histoire

Tomoko part vivre pendant un an chez son oncle, pendant que sa mère étudie à Tokyo. Là, elle rencontre sa cousine, Mina, fillette de son âge qui va tous les matins à l'école à dos d'hippopotame nain et qui collectionne les boîtes d'allumettes, inventant l'histoire des personnages qui y figurent...

 

 

Ce roman m'a moins passionnée que les précédents que j'avais lu de Yoko Ogawa (cf. Le Musée du Silence et La formule préférée du professeur). Le monde décrit est à nouveau comme une bulle presque fermée au monde extérieur, mais le récit est plein de tendresse pour les personnages. Le symbolisme est bien présent mais chacun est libre de l'interpréter à sa guise. En fait, je pense être passée à côté d'un certain nombre de choses à la lecture de ce roman.

 

La marche de Mina, Y. Ogawa, Actes Sud, 2008

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 20:30

Roman de Kristine Kathryn Rusch (Les Fey, tome 1)

Traduit de l'anglais par Jean-Pierre Pugi

 

http://www.elbakin.net/fantasy/modules/public/images/livres/livres-l-invasion-126.jpgL'histoire

Les Fey conquièrent le monde à l'aide de leur magie sanglante et ils ne comptent pas laisser de côté l'Ile Bleue, paisible province qui n'a jamais connu d'envahisseurs. La conquête s'annonce facile, jusqu'à ce que les insulaires découvrent une parade mortelle... S'annonce alors une longue guerre d'usure.

 

 

Nouveau cycle de fantasy à mon palmarès, les Fey ne s'annonçait guère prometteur, de prime abord. En effet, le style est le gros point faible de ce premier tome. Mais l'action nous emporte finalement assez vite et on en vient à dévorer le reste du livre et à attendre la suite... Les personnages esquissés semblent prometteurs et une certaine dose de suspense et l'ironie viennent compenser la faiblesse de l'écriture.

 

L'invasion, K.K.Rusch, Rivages, 2001

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 22:01

Roman d'Eva Kavian

 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/894/894667-gf.jpgL'histoire

Anna et Paula sont soeurs et se ressemblent. Mais, après une chute dans l'escalier quand elles étaient petites, Anna est aphasique. Elle ne parle presque pas et fait des petits boulots simples à défaut d'études. Un jour, Anna accomplit le dernier voeu de leur grand-père : elle le tue. Pour ne pas que sa soeur soit enfermée, Paula prend alors sa place pour un bref séjour en hôpital psychiatrique...

 

 

Ce roman dresse un beau portrait d'une adolescente qui semble comme une autre - jalouse de sa soeur, éternelle révoltée contre sa mère... - et qui découvre un monde dont elle ignorait l'existence. Comme un passage brutal à l'âge adulte, son séjour à l'hôpital psychiatrique confronte Paula à des adultes démunis, révoltés ou dominés qui lui renvoient une image déformée de son petit monde. Si la fin reste classique et un peu plan-plan, c'est malgré tout un roman fort et prenant.

 

La dernière licorne, E. Kavian, Mijade, 2008

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 21:49

Romans de Malika Ferdjoukh ( Quatre soeurs, tomes 2, 3 et 4)

 

http://www.crdp-reims.fr/cddp08/enjeueducation/5/jeunesse/img/quatre_soeurs.gifL'histoire

Suite des aventures des cinq soeurs Verdelaine, leurs amis, leurs amours, leur cohabitation pas toujours facile, leur tante Lucrèce, leurs cousins de Paris et tout ce qui fait leur inénarrable quotidien.

 

 

Avec le même dynamisme et le même humour que pour Enid, Malika Ferdjoukh continue le récit de cette famille de soeurs. Et on rit des déboires amoureux de Bettina, des mystérieux poireaux qui apparaissent dans toute la maison, de l'horrible tante Lucrèce, sans oublier les noms à coucher dehors que portent la plupart des personnages (Béhotéguy, Tancrède, Muguette...). Petit bémol tout de même, les deux derniers volumes sont plus graves, moins drôles, comme si les cinq soeurs perdaient de leur enchantement en oubliant de nous faire rire et sourire.

Ce qui ne m'empêche pas de regretter l'absence d'un cinquième tome intitulé Charlie...

 

M. Ferdjoukh, L'école des loisirs, 2003

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article