Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 19:27

Manga deTetsuya Toyoda (1 vol.)

 

http://www.manga-news.com/public/images/vols/undercurrent.jpgL'histoire

Kanae tient des bains publics. Seule depuis que son mari a subitement disparu lors d'un voyage. Enlevé, mort ou parti de son plein gré ? Avec l'aide d'un détective, Kanae va découvrir la vérité.

Pendant ce temps, elle rouvre les bains publics grâce à Hori, un homme mystérieux et peu bavard auquel elle va peu à peu s'attacher.

 

 

Sans être très original, Undercurrent a quelque chose de fascinant dans le mystère de la disparition du mari, mais aussi dans le personnage de Kanae, ses rêves et ses motivations.Il nous entraîne dans une réflexion sur le mensonge, la connaissance de l'autre et le pardon.

Le dessin est classique mais efficace, les différents plans étant particulièrement intéressants.

 

Undercurrent, T. Toyoda, Kana, 2008

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 11:19

Manga de Kiyohiko Azuma (9 volumes)

 

http://www.manga-news.com/public/images/series/yotsuba_01.jpg

 

Yotsuba est une petite fille de 6 ans qui s'étonne de tout, s'émerveille de tout et a plein d'idées pour s'amuser, même si ses projets ne tournent pas toujours comme elle le voudrait. Projets dans lesquels elle entraîne ses voisines, son papa ou l'ami géant de celui-ci, surnommé Jumbo.

 

Chaque épisode fait une dizaine de pages où l'on découvre le quotidien légérement décalé et toujours très drôle de Yotsuba.

Et le pire, c'est qu'on ne s'en lasse pas !

 

Yotsuba& !, K. Azuma, Kurokawa, 2006

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 14:00

Roman de Fransisco Stork

Traduit de l'anglais par Anne Krief

http://www.ricochet-jeunes.org/public/scans/0b/41662.jpgL’histoire
Marcelo est affecté d’une forme d’autisme léger, qui se manifeste surtout par des problèmes de communication. L’été de ses 17 ans, son père l’oblige à venir travailler dans son cabinet d’avocat. Là, il découvre la photo d’une jeune fille au visage mutilé qu’il va tout faire pour aider, accompagné de Jasmine, une jeune femme avec qui il tisse des liens étroits. Parachuté dans le « monde réel » Marcelo va beaucoup apprendre sur lui-même et sur les gens « normaux ».

 

 

Histoire de choix et de convictions, Le monde de Marcelo nous emmène dans un périple judiciaire, mais surtout humain, car Marcelo est confronté à des concepts qu’il ne comprend pas, à des manières d’appréhender la vie et les autres qui sont à cent lieues de sa perception du monde. Etre « naïf » dans un environnement brutal, il nous permet de reconsidérer la logique de notre monde et de nous poser la question de nos propres choix et de la manière de prendre nos décisions.
Marcelo est un personnage terriblement attachant et le roman, tout en étant passionnant, nous offre des moments précieux de réflexion.

 

Le monde de Marcelo, F. Stork, Gallimard Jeunesse, 2010

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 19:47

Roman de Catherine Leblanc

http://www.actes-sud-junior.fr/files_asj/couvs/140/9782742791170.jpgL’histoire
Josepha a seize ans et elle est mal dans sa peau. Ses parents l’exaspèrent, elle se trouve moche et inintéressante et elle ne trouve pas d’intérêt à la vie. Jusqu’à ce qu’elle rencontre, pour un soir, Ganji…

 

 

Dès le début, on s’embourbe dans des considérations adolescentes les plus sombres et on en sort miraculeusement et assez artificiellement à la fin, par la seule grâce d’une nuit de plaisir. L’émancipation de Josepha, sa sortie de l’enfance est trop soudaine pour être crédible. J’ai surtout trouvé ce texte lourd et sans grand intérêt.

 

Rester vivante, C. Leblanc, Actes Sud Junior (Romans Ado), 2007

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 10:49

Roman de Anne C. Voorhoeve

Traduit de l'allemand par Florence Quillet

 

http://www.decitre.fr/gi/07/9782747019507FS.gifL'histoire

Lilly a toujours vécu en Allemagne de l'Ouest. Jusqu'en 1988, année où sa mère meurt d'un cancer. Se retrouvant soudain orpheline, Lilly rencontre sa tante et n'a plus qu'une idée en tête : aller vivre avec elle et sa famille. Mais il y a un problème majeur : Lena habite à Iena, en Allemagne de l'Est. Lilly va devoir traverser la frontière clandestinement pour la rejoindre. Et elle n'est pas au bout de ses peines car, pour une raison qu'elle ne saisit pas, sa cousine Kathrin semble la détester.

 

 

Ce roman a le mérite de mettre en scène un sujet assez méconnu : celui des deux Allemagne et des déchirures que cette séparation a pu provoquer dans certaines familles allemandes. L'Est est décrit sans complaisance, mais sans charge non plus et on suit Lilly avec curiosité dans son parcours atypique : l'exil vers l'Est.

Cependant, le style est assez inégal : des moments très prenants succèdent à des faiblesses narratives évidentes. Dommage pour ce roman émouvant qui aurait pu être très réussi.

 

Mes deux Allemagne, A. Voorhoeve, Bayard Jeunesse (Millézime), 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 10:37

Documentaire de Pascal Picq

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/6/5/0/9782746505056.gif

Un tout petit documentaire très bien fait, à la portée de tous, pour nous expliquer pourquoi l’homme ne descend pas du singe, mais avance plutôt à son côté, main dans la main.
Pascal Picq décortique les caractéristiques et comportements des singes et des hommes pour souligner leurs ressemblances et leurs divergences et finalement conclure à leur proche parenté.
J’y ai notamment appris que les grands singes et les hommes sont les dernières lignées des hominoïdes (singes sans queue) qui, jadis, comptait bien plus d’espèces différentes. Nous sommes isolés sur la planète des cercopithèques !

Le singe est-il le frère de l’homme ?, P. Picq, Le Pommier (Les petites pommes du savoir), 2002

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 14:46

Roman de Cornelia Funke

 

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/265/Coeur-d-Encre_2653921-M.gifL'histoire

Meggie vit seule avec son père. Un soir, un homme vient frapper à leur porte, à la recherche d'un livre. C'est le début d'une étrange et dangereuse aventure où Meggie apprendra que les mots peuvent avoir un terrible pouvoir...

 

 

Partie avec un a priori auquel l'affiche du film n'était pas étrangere, j'ai été agréablement surprise par cette lecture. On rentre très facilement dans l'histoire, le mystère est tenu juste assez longtemps, les indices suffisants pour maintenir à la fois le suspense et l'intérêt, les personnages plutôt attachants et l'intrigue en elle-même tient la route.

L'auteur ne fait guère de concessions aux héros, ni aux méchants qui ne sont pas trop caricaturaux.

Le roman tire quand même un peu en longueur et mériterait une fin plus rapide et plus frappante.

A noter que ce tome se suffit à lui-même mais qu'une suite en deux volumes existe.

 

Coeur d'encre, C. Funke, Gallimard Jeunesse, 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 21:37

Roman de Stéphane Daniel

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/2/5/9782700230529.jpgL’histoire
Gaspard est sur la route des vacances vers le sud quand la voiture de ses parents tombent en panne. Il se retrouve dans un village perdu de Bourgogne et une suite de malchances va les bloquer là un bon moment. Mais est-ce vraiment un malheur ? Car Gaspard fait la rencontre d’un groupe de jeunes qui pourraient bien ne pas être les bouseux qu’il croyait…

 

 

Evidemment, le résumé (et le titre) ne donnent pas trop envie… Et pourtant, bien que l’intrigue soit en effet sans grande surprise (Gaspard finira par sympathiser et par tomber amoureux), on rit ! Car Gaspard est aussi terriblement sarcastique. Il cache ses faiblesses et ses angoisses derrière ses répliques mordantes, pour notre plus grand plaisir. Mais, de ce fait, il manque aussi parfois de réalisme.

Gaspard in love, S. Daniel, Rageot, 2006

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 20:21

Roman de Michael Ende

 

http://www.images-chapitre.com/ima1/original/377/1300377_3210345.jpgL'histoire

Jim Bouton est arrivé dans un colis sur l'île de Lummerland, qui jusqu'à là comptait 4 habitants : le roi, M. Manche, Mme Comment et Lucas le chauffeur de locomotive. Et Emma, la locomotive. C'était sans doute une erreur de destinataire, mais puisque Mme Comment rêvait d'avoir un enfant, elle ne le retourna pas à l'expéditeur. Jim grandit et bientôt, le roi de Lummerland décréta qu'il n'y avait pas de place pour tout le monde et que Emma devait quitter le pays.

Lucas et Jim s'exilèrent avec elle et ils se retrouvèrent bientôt tous les trois à Mandala d'où ils partirent délivrer la princesse Li Si des griffes des dragons, non sans affronter au préalable mille et un dangers...

 

 

Michael Ende est surtout connu pour avoir écrit L'histoire sans fin (malheureusement passée de mode de nos jours). Dans ce récit, moins construit, on retrouve surtout l'imaginaire foisonnant de l'auteur. L'île de Lummerland, les enfants d'enfants, les demi-dragons, on passe d'une chose extraordinaire à l'autre. Mais mes préférées sont sans conteste les fata morgana - des mirages des plus étonnants - et surtout le géant apparent (qui grandit aux yeux de qui le regarde au fur et à mesure qu'il s'éloigne).

On regrettera tout de même l'absence de liaisons entre toutes ces aventures qui donne une impression de manque de souffle au récit. Notons qu'il a été publié en 1960, bien avant L'histoire sans fin.

 

Jim Bouton..., M. Ende, Bayard Jeunesse, 2004

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 15:31

Roman d'Erlend Loe

L'histoire
Nous retrouvons Kurt, conducteur de chariot élévateur transpalette, sur son quai. Mais un nouveau quai a été construit juste à côté, et comme il est plus neuf et moins cher, tous les bateaux y accostent, délaissant le quai de Kurt. Seul avec Gunnar, le chef et Kåre qui ne parle que de pâté de foie (norvégien), Kurt fait une étonnante découverte : dans un container vivent des dizaines de personnes venues de l'étranger. Anne-Lise, la femme de Kurt, se prend aussitôt de passion pour ces étrangers absolument pas-sion-nant ! Jusqu'à délaisser Kurt qui ne l'entend pas ainsi...


Sur le sujet brûlant de l'immigration, Erlend Loe se révèle moins bon que dans les autres histoires de Kurt. Le récit est plus poussif, moins drôle et le recours constant à des expressions toutes faites me semble moins naturel. Il donne pourtant un bon conseil à retenir :
"Si t'as la tête en cocotte-minute, je te conseille de la faire tourner pendant une bonne demi-heure jusqu'à ce que ta tête bouille à environ 95 ou 100 degrés."

Kurt a la tête en cocotte-minute, E. Loe, La joie de lire, 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article