Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 18:42

Roman de Jean-Claude Mourlevat

 

http://lectures-primaires.fr/couvertures_fiches/L_enfant_ocean.jpgL'histoire

C'est l'histoire de sept frères, trois paires de jumeaux et un petit dernier, tout petit justement. Pas vraiment cajolés par leurs parents, un jour ils s'en vont. Sous les directives de Yann, le dernier, ils partent vers l'océan.

 

A travers le récit des frères et de tous ceux qui les ont rencontrés, voire aidés, sur leur chemin, on suit le périple de la fratrie jusqu'à l'océan. L'enfant océan, c'est un peu le Petit Poucet, et on s'attache aux sept frères, on voyage et on espère pour eux, avec eux.

 

L'enfant océan, J-C Mourlevat, Pocket Jeunesse, 1999

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 13:20

Roman d'Erik L'Homme (Le maître des Brisants, tome 1)

 

http://www.actusf.com/images/Lhomme/Lhomme_chien_de_la_lune.jpgL'histoire

Dans une galaxie lointaine, le voyage interstellaire est rendu possible par les Chemins Blancs, propriétés d'un astre étrange appelé Planète Morte. Elle est convoitée par le Khan de Muspell qui souhaite se rendre maître de l'empire. Embarqués à bord du Rongeur d'Os, le vaisseau d'un célèbre stratège surnommé Chien-de-la-Lune, trois adolescents vont se retrouver mêlés au conflit.

 

 

En essayant de rester objective malgré mon regard d'adulte (et de lectrice de science-fiction), je dirai que ce roman de SF pour enfants est plutôt réussi. Evidemment, les ficelles sont un peu grosses, mais l'action et le suspense sont bien présents, le futur pas trop capillotracté et une touche d'humour vient ponctué le tout.

On peut cependant regretter l'abondance de mots composés censés donner une note futuriste et qui ne font qu'alourdir la lecture.

 

Chien-de-la-lune, E. L'Homme, Gallimard Jeunesse, 2004

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 22:30

http://www.decitre.fr/gi/59/9782844205759FS.gifRoman de Jean-Paul Nozière

L'histoire
Quand Vassile débarque dans le village où sa mère a passé les dix dernières années de sa vie, il n'est pas accueilli à bras ouverts. C'est pourtant là qu'il va découvrir pourquoi sa mère l'a abandonné quand il était enfant et la terrible vérité sur sa vie.

 

 

Nous sommes tous tellement désolés est presque un polar, on découvre le récit d'une traque à travers le journal intime de la mère, mais c'est aussi l'histoire de Vassile, confronté à l'intolérance stupide et à la faiblesse humaine. Nozière campe encore une fois des personnages touchants et réalistes qui, dans leur révolte, gardent leurs espoirs et leur humanité.

 

Nous sommes tous tellement désolés, J-P. Nozière, Thierry Magnier, 2007

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 19:44

Contes de Shaun Tan.

 

http://storage.canalblog.com/32/58/192400/44283782_p.jpgHistoires

Un buffle d'eau indique le chemin... Dans le grenier, un autre monde... Pour la fête sans nom, offrez votre objet le plus cher... Un dugong échoué sur la pelouse... Mais qu'y a t'il au-delà du bord du plan ?

 

Les quinze histoires de cet album/recueil sont magiques. Après avoir lu la troisième, j'avais déjà décidé de m'acheter le bouquin. Illustrées par de très beaux dessins, elles nous décrivent un monde différent, mélancolique et pourtant prometteur, un monde parallèle où se matérialisent les peurs et les espoirs.

Il est très difficile de parler d'un livre qu'on a vraiment aimé, alors je ne peux que vous conseiller d'aller le découvrir par vous-même.

 

Contes de la banlieue lointaine, S. Tan, Gallimard Jeunesse, 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 20:10

Roman d’Yves Grevet

http://www.ricochet-jeunes.org/public/scans/c7/40327.jpgL’histoire
Méto, de nouveau prisonnier de la maison, va-t-il réussir à libérer les enfants et la population de l’île ? Et le monde extérieur sera-t-il l’endroit rêvé pour les accueillir ?

 

 

Voici enfin la fin de la trilogie. Les aventures continuent pour Méto et ses amis, sur un rythme effréné. On découvre enfin le monde et la raison d’être des Maisons. L’explication est un peu décevante, je m’attendais à quelque chose de plus original. J’ai eu l’impression parfois de me retrouver dans un jeu vidéo, avec sa série de quêtes et d’épreuves, ses énigmes et ses combats. On aimerait que la personnalité des protagonistes soient plus fouillée, car Méto semble parfois passer un peu légèrement sur les crimes commis autour de lui.

 

Méto, tome 3 : Le monde, Y. Grevet, Gallimard Jeunesse, 2010

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 14:23

Nouvelles d'Eva Almassy

 

http://static.letsbuyit.com/filer/images/fr/products/original/221/74/autobiographie-d-un-fantme-et-autres-fictions-22174141.jpeg 

L'histoire

Madeleine Delande est une auteur qui écrit avec des gants. A chaque paire de gants ou de mitaines correspond une histoire et un style différent. Aux gants en dentelle, l'histoire d'une petite Bretonne, aux gants reprisés un récit tout en E, etc...

 

 

L'idée était bonne, la réalisation l'est moins. Si certaines histoires sont amusantes, le style laisse à désirer et l'ensemble manque tout de même d'originalité et de caractère. Dommage.

 

Autobiographie d'un fantôme et autres fictions, E. Almassy, L'école des loisirs, 2007

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 20:20

Roman d’Arne Svingen (bientôt en français sous le titre d'Ivoire Noir)

http://www.cappelendamm.no/omslag/isbn/w125/9788204113139.jpgL’histoire
Sam est réfugié en Norvège à la suite de la guerre civile au Liberia. Il entraîne son copain, le narrateur de l’histoire, à repartir avec lui en Côte d’Ivoire où sa mère se serait réfugiée. Le périple dans lequel ils s’engagent va faire découvrir au jeune Norvégien le plus noir de l’Afrique et de l’âme humaine, mais aussi des vérités incontournables sur lui-même.


J’ai eu la chance de rencontrer Arne Svingen qui est très sympathique et qui, en plus, m’a offert son livre. La présentation qu’il en a fait m’a intriguée, mais je ne m’attendais pas à ce que j’y ai trouvé. C’est un roman très dur mais aussi très émouvant dans la façon qu’a le narrateur de se révéler à lui-même ses sentiments les plus bruts, les plus nus. On découvre un univers, celui des enfants-soldats, où la vie n’a ni sens, ni valeur (« Un pays où ta vie vaut moins qu’un Coca »), où la pire cruauté est chose commune et où, malgré tout, l’homme reste humain, capable d’aimer et d’être aimé.
Ce roman est paru (et à paraître en français) dans une collection pour ados, principalement parce que le narrateur est un ado, mais l’auteur affirme lui-même que s’il devait paraître dans une collection pour adultes, il n’en changerait pas un mot.

Svart Elfenben, A. Svingen, Cappelen Damm, 2005
Ivoire Noir, A. Svingen, Editions du Rouergue (DoAdo Monde), 2010 (à paraître)

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 14:46

Roman de Timothé de Fombelle (Vango, tome 1)

 

L'histoire

Vango est pourchassé. Il ne sait par qui ni pourquoi, mais ses poursuivants ne lui laissent que peu de répit. Dans l'Europe de l'entre-deux-guerres, des intrigues politiques se nouent et se dénouent... Vango parviendra-t-il à découvrir qui il est ?

 

 

Nouveau roman de Thimothé de Fombelle après Tobie Lolness, j'ai trouvé Vango plus abouti, mieux écrit, plus passionant. Les mystères s'entremêlent, les poursuites s'enchaînent, les méchants sont, cette fois, crédibles et les personnages plus matures.

L'époque est bien campée (même si l'auteur m'a volé l'idée du Zeppelin !), on y croit et on attend la suite avec impatience...

 

Vango : tome 1, T. de Fombelle, Gallimard Jeunesse, 2010

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 18:23

Roman d'Aurélien Loncke.

 

http://www.decitre.fr/gi/68/9782211089968FS.gifL'histoire

La pluie n'efface pas le chagrin. Timothé le sait, mais que faire d'autre quand le monde a perdu son sens depuis la mort de son frère ? Tout lui rappelle Amblin et il lui faudra du temps avant qu'un événement extraordinaire lui permette de surmonter son chagrin.

 

 

Si je l'ai trouvé un peu moins réussi que les autres, j'ai retrouvé dans ce roman tout l'art d'Aurélien Loncke dans sa capacité à mettre en scène des situations terribles avec une grande justesse et beaucoup de poésie. On croit au personnage de Timothé parce qu'il n'est pas un héros tragique, simplement un adolescent qui a perdu son frère et qui essaie consciemment de surmonter la douleur, sans se complaindre dans son malheur.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 21:39

Roman de Norma Fox Frazer.

 

http://1.bp.blogspot.com/_vU84GzNxpAI/Srk3DtE3DuI/AAAAAAAAAng/1_3vOIBeWUU/s320/Papillon.pngL'histoire

Les cinq soeurs Herbert, des adolescentes bien différentes, vivent dans une harmonie toute relative. Vaquant à leurs occupations, elles n'ont pas conscience qu'un homme les observe, les attend, les scrute à chacune de leur sortie. Jusqu'à ce qu'Autumn, la plus jeune, disparaisse.

 

 

J'avais entendu des avis contrastés sur ce roman, et notamment sur le fait qu'il soit publié dans une collection jeunesse, et doté d'une couverture bien mièvre. Et, en effet, si certains passages font l'effet d'un roman à l'eau de rose pour adolescentes, on se rend vite compte que ce n'est pas là l'essentiel. Car dès la première apparition de l'homme, on ressent un malaise face à ses obsessions, ses manies et son observation sans concession. Et le malaise ne fait que grandir après l'enlévement d'Autumn, quand tout est suggéré, jamais dit et pour autant parfaitement horrible.

La fin par contre est un peu irritante, parce qu'on n'y croit pas, parce que le bonheur revient trop brusquement, trop visiblement après tant d'horreur latente. La même retenue, le même art de suggérer aurait été le bienvenu à ce moment.

Cependant, la construction (un quadruple point de vue) et l'habileté de l'auteur en font un roman attachant et fort sur un sujet difficile.

 

Le courage du papillon, N. Frazer, Albin Michel (Wiz), 2009

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article