Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 19:17

Comme tout le monde l'aura déjà deviné, le mot espoir vient de la contraction de l'insulte "espèce de poire". Une très ancienne superstition voulait que se faire traiter de poire porte chance. Dans les cas désespérés, on faisait donc appel à des calomnieurs professionnels pour tenter de rétablir la situation.

 

D'où la définition actuelle du terme espoir : "Fait d'espérer, d'attendre avec confiance la réalisation dans l'avenir de quelque chose de favorable, généralement précis ou déterminé, que l'on souhaite, que l'on désire." (TLFI)

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 20:20

Le mot curriculum (comme dans curriculum vitae) dérive (presque) tout droit du mot cucurbitacée. En effet, le premier CV jamais rédigé était celui d'un cueilleur de courge.

A l'époque, comme de nos jours, la qualité requise pour un bon cueilleur de courge était la vitesse, d'où l'évolution du mot avec la racine "curri" du verbe courir.

 

C'est ainsi que, un jour ou l'autre de notre vie professionnelle, nous sommes tous, sur le papier, des cueilleurs de courge véloces !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 21:52

N'avez-vous jamais remarqué combien les mots méditer et médire sont proches* ?

Et pourtant les médisances sont souvent dûes à un manque de méditation de la part de qui les profère...

A moins que ce ne soit à force de méditer nos reproches qu'on finit par médire des gens ?

 

 

*Mais le TLFI nous éclaire sur leurs dissemblances étymologiques

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 16:07

Et voici les dernières propositions de définitions d'écarquiller, les inclassables :

 

Kangouloup

Ecarquiller, autrefois "écartciller"= écarter les cils. C'est le langage inventé par les mimes, les clowns qui parlent la poésie des yeux et des cils.
Langage des points, des virgules, des larmes de maquillage noir qui cillent sur les visages blafards et parlent le langage de l'humour, de la tendresse; c'est un langage qui existe depuis la nuit des temps pour les amoureux du silence et du non-dit.
De la même origine vient escarbiller : écarter" les billes"( = les yeux"); encore ici langage des yeux et du visage pour exprimer les émotions, les pleurs de la poésie,les larmes de la tristesse ou du bonheur. Plus tard, on en est venu à nommer "escarbille" les petites saletés qui nous font pleurer, parce que, si vous ne vouliez pas que l'on vous voit pleurer, vous disiez : " j'ai un truc dans l'oeil"
d'où "l'escarbille".

 

Chantal

Ecarquiller est une sorte de figure de danse pratiquée par les les meilleures danseuses qui consiste à écarter les quilles au maximum sans se péter les jambes. La meilleure équarquilleuse deviendra une danseuse étoile reconnue sur terre et dans le ciel

 

Caldou
Toute l'histoire du mot du jour vient de la famille Quiller, qui elle-même tire son nom de l'expression "C'est-y- qu'il y est ?" qui signifie "Où diable est-il caché ?" en bon français.

La famille Quiller est une famille de voyageurs. Pèlerinages, transhumances, conducteurs de diligences, marins au long cours... et caristes. De leur longue histoire, la langue française a surtout retenu une de leur publicité les plus tape à l'œil, sur laquelle on pouvait lire en gros "Les cars Quillet, même Dieu n'a pas mieux !" Tant d'audace a déplu au clergé, ça a fait beaucoup de bruit, et surtout, ça en a forcé quelques un à ouvrir les yeux en grand sur l'état du monde et la puissance de la réclame.

Une autre histoire de famille relate le cas des filles, les quatre garces Quiller (à l'époque, une garce était un garçon au féminin, sans connotation péjorative). Elles étaient toutes aussi sublimes et intelligentes et pétries de qualités diverses et variées les unes que les autres. Il y avait aussi dans la ville un jeune homme, Icare Rhot, qui en était fort amoureux. Son problème ? il ne savait pas de laquelle il était le plus amoureux, sur laquelle poser ses yeux grands ouverts sur un futur doré ! Il se sentait étranglé par l'Amour, le gars Rhot, tiré aux quatre épingles par Cupidon qui l'écartèle (un peu comme Guillaume).
Le pire dans l'histoire, c'est qu'il ne fut jamais autorisé à demander la main d'une des demoiselles. C'eut été un mariage consanguin : il était pour un quart Quiller...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:08

Loin du bowling, d'autres participants ont choisi la voie culinaire pour expliquer le mot écarquiller :

 

Manue
Écarquiller c'est écarter la coquille d'un œuf pour l'éplucher. Par extension, quand on écarquille les yeux, on voit le blanc et ça nous fait un œil tout rond comme un œuf.

 

Jimpee

Ecarquiller est un terme culinaire : il désigne l'ouverture des bivalves, huîtres, praires, etc. : on écarte les coquilles, pour profiter du contenu.
Par extension poétique, le terme a été utilisé pour les paupières qui cachent de véritables trésors : des pupilles éclatantes.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 15:33

Vous avez été plusieurs à penser que le verbe écarquiller avait un rapport avec le bowling, ou les quilles en général.

Voici donc un recueil des définitions bowlesques :

 

Ecarquiller

 

Chris
Lorsque les yeux s'écarquillent, devenant tout grands ouverts, ils prennent de l'écart avec la paupière comme la boule d'une quille prend de l'écart avec le sol, toute perchée qu'elle est !

 

DarkShadok
Aux temps anciens, on jouait au jeu d'écarte-quille : on entourait une bille de bois ou de verre de petites quilles lestées, qu'il fallait éloigner de la bille avec un ustensile nommé écartequillette, qui ressemblait à un peigne fait de chiffons, c'est-à-dire à rien. Le gagnant était celui qui avait éloigné toutes les quilles de la bille, sans la toucher, en un minimum de mouvements. La bille était alors "écartequillée".
Puis on découvrit que balancer une boule sur des quilles pour les faire tomber était beaucoup plus rigolo et l'écarte-quille tomba en désuétude. Mais on désigne toujours aujourd'hui les yeux grand ouverts comme "ecartequillés" ou écarquillés.

 

Mumu (et là je réctifie : Mumu aussi a inventé une nouvelle définition !)

les joueurs de bowling écarquillent lorsqu'ils mettent en place leurs quilles sur la piste de jeu. Un détail important, cet écart doit mesurer 30 à 40 cm.

 

Simon
Tout vient du bowling, ou du moins, de son ancêtre. L'essentiel étant qu'il s'agit d'un jeu de quille. Finale des championnats nationaux, dernière boule à jeter pour le champion de l'édition précédente pour conserver son titre.
La concentration est à son paroxysme, il fixe avec attention son objectif : les quilles en bout de piste. Soudain, d'un geste ample, il lance sa boule...
Qui fait un écart considérable par rapport à la trajectoire qu'il voulait lui impulser. Il se croit perdu, est prêt à laisser son si prestigieux titre. Mais tout écart n'est pas mauvais, car, ce jour là, toutes les quilles tombèrent.
Il en resta toute sa vie les yeux grands ouverts de surprise. Un écart avait fait tombé les quilles... Il en resta les yeux écarquillés à jamais !

 

Vivien

On trouve l'origine du verbe "écarquiller" dans le langage des joueurs de bowling : il vient de "écart" et "quille" et signifie à l'origine le fait de rater un lancer (la boule étant alors à l'écart des quilles). Le verbe a petit à petit pris un autre sens pour désigner la réaction du joueur qui, face à son échec, ouvre de grands yeux incrédules.

 

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:29

Vous avez été pas moins de 11 à participer au concours du 300ème article !

 

11 à donner votre propre étymologie, voire votre propre définition du mot écarquiller !

 

Merci donc à Vivien, Mlle Mars, Simon, Jimpee, Mumu, Kangouloup, DarkShadok, Chantal, Chris, Milani et Caldou !

 

Et la grande gagnante est donc...

 

... pour son originalité, parce qu'elle m'a fait rire et parce qu'elle est la seule à avoir choisi de donner un nouveau sens au mot écarquiller...

 

...Milani !

 

Admirez sa définition :

 

Ecarquiller : Verbe intransitif. Vient du mot Carquille.


La Carquille est un plat traditionnel belge composé de plusieurs spécialités régionales (dont la Bouquette, le Waterzooi, le Cougnou, et la Mitraillette) mélangées et réduites à l’état de bouillie. Cette recette a été inventée par des militants unitaristes Belges au début du XXIè siècle en signe d’union.
En 2003, lors d’une grande manifestation séparatiste, des militants Flamands ont détourné ce symbole en ingurgitant une très grande quantité de Carquille et en la vomissant sur les murs du Parlement belge. On a alors dit qu’ils « écarquillaient ».
Depuis, lorsqu’une personne revendique avec ardeur son appartenance à un groupe, on dit qu’elle écarquille.

 

 

Elle gagne donc un maaaaagnifique cadeau que vous découvrirez bientôt sur le blog !

 

Mais vous n'avez pas fini d'entendre parler d'écarquiller puisque, comme promis, toutes les participations seront publiées sur Bizarreland !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 20:30

Mesdames, Messieurs, ceci est le 300ème article de Bizarreland.

 

Trois cents articles en moins de 3 ans, cela méritait d'être signalé.

 

Mais, mieux encore : cela mérite d'être dignement fêté !

 

Alors, pour l'occasion, je vous propose un nouveau petit jeu concours avec un cadeau à gagner !

Rassurez-vous, il sera moins difficile que la dernière fois.

 

Le but du jeu est donc de trouver votre propre définition/éthymologie du Mot du Jour qui est....

 

...roulements de tambours...

 

écarquiller

 

Vous avez jusqu'à mercredi 16 mars à 21h pour me soumettre vos définitions par message en cliquant ici (les commentaires sont désactivés sur cet article).

L'auteur de ma définition préférée recevra un petit cadeau. Toutes les définitions seront ensuite publiées sur Bizarreland.

 

Le concours est terminé !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:46

La conquête est, selon vos préférences :

 

- soit une quête faite à plusieurs (d'où les fréquents dommages collatéraux)

 

- soit une quête de con, c'est-à-dire non pas la recherche de personnes stupides, mais une quête réalisée par des imbéciles et dont l'objet est grotesque.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 22:17

Pourquoi une telle proximité entre ces deux mots ? Est-ce que tout ce qui est délicieux est délicat (et vice versa) ?
L'étymologie nous renseigne sur la parenté effective des deux termes : ils viennent tous deux du latin deliciae.
Mais dans ce cas, est-ce que ce qui est délicieux et délicat est-il également un délit ?!

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article