Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 11:48

Le dictionnaire nous apprend qu'un acolyte est le compagnon d'une personne à laquelle il est subordonné.

Bien, mais qu'en est-il de la similitude frappante de ce terme avec l'expression "alcooliques accolés" qui, prononcée dans les vapeurs de l'alcool, se contracte jusqu'à donner acolyte ! On comprend dès lors pourquoi le mot à pris un sens péjoratif...

Et quand on sait que l'acolyte est, à l'origine, celui qui accompagne le prêtre, on ne s'interroge plus sur la provenance de l'état éthylique !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 15:43

On m'a dit qu'il fallait que je fasse un article sur ce mot car il était "rigolo".

 

Pour commencer, sachez que blått est un adjectif norvégien (au cas ou vous n'auriez pas repéré le å) qui se prononce [blôte], et signifie bleu.

Or je n'aime pas la couleur bleue. C'est la première raison qui m'empêche d'apprécier ce mot. Mais ce n'est pas tout ! Car la syllabe [blote] se retrouve dans le mot français "blobloter" et il n'y a rien que je déteste plus que les choses qui bloblotent, surtout si elles sont censées se manger !

 

En outre, pour le non-initié, ce mot fait vaguement penser à la blatte, insecte dégougnant (mélange de dégoutant et de répugnant) s'il en est.

 

Conclusion : il n'y a rien de pire qu'une blatte bleue qui bloblote.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 22:43

Enième est un mot que j'aime bien et que j'utilise souvent. Par contre, hors de question de l'écrire n-ième ! Outre que c'est laid, ça ressemble trop à des maths, on peut même y retrouver son origine dans le n de nombre !

Dond énième, avec ses deux accents qui se regardent, ça fait plus mystérieux, plus sympathique.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 09:53

Dans un passé lointain, une tradition s'était instaurée parmi les habitants d'un petit village. On avait pris l'habitude d'exprimer son désaccord avec quelqu'un en le mitraillant. Les projectiles étaient des chaussures (pour le symbole), ou plus exactement des pantoufles d'enfant (c'est plus économique).
L'expression "je vais lui lancer une pantoufle de mouflet !" se répandit donc très vite.

Cependant, le temps aidant, cette expression se transforma en "pantouflet" puis en "panflet". Elle traversa ensuite les provinces, se déforma doctement en "pamphlet" et s'appliqua ensuite à des discours assassins.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 21:13
Flodhest est tout simplement la traduction littérale en norvégien de "hippopotame", c'est à dire "le cheval du fleuve". J'aime bien cette tendance à la description pure et simple plutôt que l'utilisation de mots grecs ou latins comme en français. C'est original et ça donne spontanément des images rigolotes.

Mais, je l'accorde, ce n'est pas forcément facile de reconnaître l'animal en question...
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 22:40
Arc-bouter (et non arquebouter) désignerait l'utilisation d'arc-boutant. Ce qui nous avance bien.

L'étymologie la plus probable est tout de même l'historique. Jeanne d'Arc voulant bouter les Anglais hors de France, ces derniers auraient répliqué qu'il fallait bouter Arc hors du même royaume. D'où l'expression s'arc-bouter pour signifier "ne pas céder", "camper fermement sur ses positions".

Cependant, quand on se souvient que c'était les Anglais qui utilisaient massivement les arcs à cette époque, on reste perplexe quant au choix du nom de la demoiselle...
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 21:02
La cornouille est le fruit du cornouiller, remarquable par sa rougeur et son énorme noyau.

Différentes étymologies se disputent :
  • la bretonne : déformation de "ker nouille", exclamation-insulte que l'on poussait, de rage, en dénoyautant ces fruits frustrants.http://www.liqueurs-mellioret.ch/images/arbuste/cornouille_fruit_560.png
  • la superstitieuse : la cornouille étant réputée pour repousser le diable, le terme "cornu-ouille" s'est imposé de lui-même.
  • la géographique : le fruit serait originaire de Cornouaille.

A vous de choisir...

Pour ceux qui n'auraient jamais vu de cornouille :
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 21:03
La callebasse, fruit du callebassier utilisé comme récipient une fois vidé et séché, tirerait son nom d'un vocable espagnol du 10ème siècle, lui-même dérivant peut-être d'une racine "kal" signifiant abri ou carapace.

Personnellement, ce mot me donne envie de taper sur une callebasse pour voir si le son qui en sort est aussi musical que son nom.

Et puis, ce mot m'évoque la tortue, depuis que j'ai lu et que je raconte Le mystère de Zala Zoba.
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 11:48
http://www.forum-keraunos.org/users/2013/54/24/27/album/trombe10.jpgDans les temps anciens, quand régnaient encore le surnaturel et l'inexpliqué, le tromblon était une arme qui lançait des trombes - bien pratique pour décimer l'adversaire de loin. Le tromblon était réputé dangereux parce que les trombes étaient assez imprévisibles et pouvaient vous retomber sur le coin de la face sans prévenir...

Puis l'homme perdit la maîtrise du temps et on inventa une éthymologie fantaisiste. Le mot tromblon viendrait de trompe, rapport aux formes similaires de ces objets.
Quel manque d'imagination !
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 17:27
L'édredon est non seulement chaud et confortable, c'est aussi un mot bien sympathique.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser, l'édredon n'a pas la même origine que le pyjama, mais ce n'est pas non plus un mot de chez nous.http://www.birdsasart.com/Common%20Eider.jpg
L'édredon est une couette garnie de duvet d'eider, ces oiseaux blancs et noirs que l'on rencontre dans les contrées nordiques. Le terme édredon vient donc en droite ligne de "eider" (on s'en serait douté) et de "dyne", qui veut dire couette ou couverture. Il est donc emprunté à une langue scandinave.

Moi j'aime bien ce mot, tout doux et confortable, pas vous ?


Au prochain numéro, si vous ne dormez pas encore : le polochon !
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article