Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 12:20
Une houppelande est un vêtement de taille variable avec de larges manches, façon manteau ou robe de chambre.
Les dictionnaires veulent que ce mot provienne de l'ancien anglais hop-pâda signifiant pardessus.

Il semble pourtant évident que houppelande signifie "pays des houppes", contrée où les vêtements sont faits en cheveux, mais seulement ceux des houppes.

A moins que ce terme ne vienne de "oups", raccourci de "oups, je suis sorti en robe de chambre et en pantoufle", la deuxième partie du mot étant d'origine obscure.
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 19:19
Pour changer en cette fin d'année, un mot allemand !
Le verbe lauten est très intéressant parce que quasi intraduisible en français, ou du moins jamais littéralement.
Il peut vouloir dire "consister en", comme dans la phrase "Die Nachricht lautet :..." c'est-à-dire "Le message est...", mais il est utilisé très très souvent et n'a pas de véritable équivalent en français.
Ce ne sont pas seulement les messages sonores qui "lauten", mais également les textes (ainsi "das Gesetz lautet" ="la loi dit que").

C'est donc un mot bien pratique, mais aussi un peu exaspérant de mon point de vue, car trop facile (on peut le placer presque partout !)
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 18:22
On le croise tous les jours sur les pubs, dans la maintenant célèbre formule "Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas".
Pourtant, c'est mignon comme mot, grignoter, et puis ça veut dire manger un tout petit peu, ça peut pas faire de mal !
De plus, ce n'est pas sans évoquer la souris et, dans la catégorie poids lourds, on fait quand même mieux...

D'un autre côté, il parait que ça vient du mot "grigne", qui voulait dire montrer les dents. C'est un peu moins sympatique, ça donnerait plutôt l'image du lapin. C'est peut-être pour cela qu'on lui a rajouté le tout gentil suffixe -ote.

Alors, on se doutait qu'il était mal de se goinfrer, de baffrer, d'engloutir, de festoyer ou même de manger entre les repas, mais si même grignoter est interdit, où va le monde ?
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 20:30
Quoiqu'il commence de la même façon que le mot précédent, le pichleu (mon orthographe) n'a rien à voir avec un pyjama.

D'origine mystérieuse et fort peu usité, le mot pichleu désigne ce que le commun des mortels appelle (bien à tort et avec un manque de goût flagrant) une manique. C'est-à-dire un objet de textile servant à manipuler les plats et casseroles chauds sans se brûler les mains.

Le pichleu traditionnel est en fil de coton crocheté en rond ou en carré (personnellement, j'ai une nette préférence pour les pichleu ronds, plus facile à faire).

La photo de droite représente une manique. On remarquera sa ressemblance saisissante avec un pichleu.

L'étymologie du vocable pichleu est rien moins qu'obscure. Il est possible qu'il soit issue de "pique leu", c'est-à dire "pique loup". Selon une logique tordue, le pique loup serait alors le tisonnier, utilisé pour se défendre contre les loups mais également pour sortir la marmite du feu quand on a rien d'autre sous la main.

Ceci nous permettant d'affirmer que le pichleu fut d'abord utilisé par des classes sociales fort dépourvues (que la bise soit venue ou non). Puis, le progrès traçant son chemin, on découvrit qu'un bout de chiffon était plus maniable qu'un bout de métal. Du moins en ce qui concerne les anses des marmites... Le nom de pichleu se transféra donc tout naturellement à cet ustensile bien utile.

Après ce résumé touchant et instructif, vous n'avez donc plus d'excuse pour continuer à utiliser un pichleu en croyant que c'est une manique.

On notera en outre que cet article comporte la toute première occurence du mot pichleu dans le Web visible (si c'est pas la gloire, ça...)

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 14:21
En voilà une qui a sommeil, vous dites-vous en lisant le titre de l'article de ce jour.
Eh bien, non ! Même pas (pour une fois).

Alors pourquoi parler du pyjama ? (oui, en rose, c'est comme ça, j'ai beau ne pas posséder de pyjama rose, ça reste la couleur du mot pyjama)
Pour plusieurs raisons :

1. C'est un mot rigolo à prononcer (ce qui pourrait suffir)

2. C'est un mot rigolo à écrire : un y et un j l'un à côté de l'autre, que demander de plus ?

3. C'est un mot qui vient de l'hindoustani, vous en connaissez beaucoup d'autres dans la langue française, vous ?

4. C'est un mot quasi-international (d'accord, j'ai pas vérifié...). Si bien que si vous vous retrouvez téléporté dans un endroit où on parle étranger, grâce à ce mot, vous ne serez pas complétement démunis !
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 16:19
Kjedelig (norvégien) : ce qui a les caractéristiques d'une chaîne (en kjede), c'est-à-dire long, toujours semblable, uniforme...

Bref, ennuyeux !

D'un ennui qui ligote dans une suite d'instants tous pareils, s'enchaînant apparement sans fin.

Une belle image, très vraie, non ?
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 19:03
Vous savez ce que veut dire moudre ? Oui bien sûr : réduire en poudre des graines qu'elles soient blé, poivre ou moutarde (moutarde moulue ?) Mais savez-vous conjuguer le verbe moudre à l'imparfait ?
Vous dites moudait ? Ou mousait comme on dit coudre-cousait ?
Eh bien non ! Ce serait trop logique pour notre chère langue française. La réponse correcte est donc : moulait ! Et là se pose le problème : comment différencier alors le verbe moudre du verbe mouler ?

Imaginons :
Le marmiton moulait le poivre pour la sauce.
Le voyez-vous remplissant de poivre un moule à gâteau ?!

Ou pire :
Son pantalon comme son T-shirt moulaient ses formes.
Horreur ! Des vêtements antropophages qui vous réduisent en poussière !
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 18:06
Les petits malins vont s'empresser de me dire : ça fait trois mots, pas un ! Et je leur dirai : tais-toi et lis !

Donc, reprenons le fil de nos moutons :
Vær så god est une expression norvégienne signifiant "je vous en prie" et littéralement "Soyez si aimable". Mais contrairement au "je vous en prie" français, on l'utilise en donnant quelque chose à quelqu'un. La réponse à "vær så god" est donc "merci" (ou takk plus exactement).

C'est très pratique et bien poli, surtout si on l'utilise en complément de tout l'attirail français de la politesse, qui manque un peu en norvégien.
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 18:12
Avocat est un mot rigolo car il donne lieu à de nombreuses spéculations quand on doit le traduire. En effet, un avocat, vous le savez, est en français à la fois le fruit vert et granuleux (et pas très bon, cela dit en passant) et l'homme de loi.
Seulement, c'est bien la seule langue à faire cet amalgame car l'espagnol dit "un aguacate" et "un abogado", l'anglais "an avocado" et "a lawyer" et le norvégien "en avokado" et "en jurist".

Il faut donc en conclure que les avocats français, puisqu'ils portent le même nom qu'un fruit de la famille des Lauraceae, sont, en dessous de leur robe noire, d'une belle couleur verte (et pas très bon ?).

Et donc qu'ils sont tout simplement des martiens. CQFD.
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 09:46
(Spécial dédicace à Mumu !)

Vous connaissez le verbe "répeter", mais que dites-vous quand la chose est répétée trois fois ?

Je vous propose : tripliter

Avec un peu de bonne volonté et beaucoup d'utilisations, on arrivera peut-être à faire rentrer ce mot dans le dictionnaire de l'Académie Française !
Militez pour la triplitition !
Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article