Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 20:00

 

 

Bizarreland se met en vacances pour une semaine

et vous souhaite un Joyeux Noël !

 

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 19:54

Oui, bon c'est pas très original comme titre, mais qu'importe !

 

400 articles, Mesdames et Messieurs, c'est-y pas beau à voir ce chiffre tout rond ?

 

Et aujourd'hui, point de concours ! Oui, j'entends vos soupirs déçus et vos airs affligés...

Mais patience !

 

Car j'attends un autre événement de grande importance blogesque pour lancer un magnifique concours avec de superbes lots à gagner, sans obligation d'achat, voir conditions dans les magasins participants, réglement déposé chez Maître Linéaire :

 

Le 10 000ème visiteur !

 

Car nous n'en sommes qu'à 9784 !

Donc, Mesdames, Messieurs, dès aujourd'hui, parlez en à vos amis ! Dites leur combien vous aimez Bizarreland ! Racontez leur vos visites quotidiennes dans ce temple de la culture ! En un mot : faites en des visiteurs acharnés !

 

Ainsi nous atteindrons les 10 000 et les dépasserons dans la joie et l'allégresse générale !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 20:07

Suite de l'exploration et expérimentation du livre Pains de Gontran Cherrier : les naans

 

Les naans sont des pains indiens plats. Normalement cuits dans des fours tandoor, les miens ont été cuits au four électrique, faute de place pour l'enfouir dans le sol...

 

C'est un pain assez facile à faire, avec un temps de levage court (50mn en tout) et qui a une jolie mie moelleuse et aérée. Sa principale caractéristique est de contenir du yaourt.

 

A vrai dire, les miens sentaient la levure (ce qui est sans doute dû à la marque de la levure utilisée), mais ils étaient bons quand même !

 

DSC02792.JPG

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 14:05

Bizarreland profite de mon départ pour se mettre en vacances pour (presque) trois semaines.

 

En attendant, si vous ne l'avez pas déjà fait, n'oubliez pas d'aller lire la dernière Histoire de Bizarres !

Et de la commenter, car on me l'a réclamée à cor et à cri, mais maintenant qu'elle est là, je n'entends plus personne...

 

A bientôt !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 12:56

Bagels.JPG

 

D'accord, ils n'ont pas de forme... (et en plus la photo ne les arrange pas...)

Mais c'est mes bagels, fait maison, et bien bons ! 

 

Et s'ils n'ont pas de forme, c'est parce que la pâte était très collante. Je ne sais pas si c'est normal, ou si j'ai raté quelque chose... (si quelqu'un a déjà fait des bagels et a des conseils, je suis preneuse...)

 

http://static.placedulivre.com/images/9782012375932-g.jpg

De haut en bas et de gauche à droite, les petits trucs au dessus sont : du gomasio, du sésame et des raisins secs. En vrai, il y en avait un quatrième, mais il était encore plus raté ! 

 

La recette est tirée du livre Pains, Gontran Cherrier, Hachette Pratique, 2008. 

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 18:42

Je sais que vous les attendiez impatiemment depuis ce matin, mais le choix fut dur, très dur ! Car vous avez tous proposé de très bonnes définitions et/ou étymologies du mot gravillon.

 

Vous avez été 12 à participer à ce concours (soit 1 de plus qu'au précédent, alors qu'il y a 3 fois plus de cadeaux...) et il a fallu en choisir 3...

 

Merci donc à tous les 12 : Brestos, Laurent, Vivien, Whoami, Flachy Joe, Mlle Mars, Alice Liddell, Jim, Jimpee, Simon, Owyn et Mumu !

 

Tout ce beau monde verra sa proposition publiée sur Bizarreland dans les jours qui viennent !

De plus, si vous désirez vous faire mousser un peu auprès de mon honorable lectorat, je vous invite à me communiquer l'adresse de vos sites, blogs et autres présences numériques pour que je les mette en liens.

 

Mais, puisqu'il a bien fallu choisir, les gagnants sont donc....

 

Mention spéciale Brestos parce que j'ai bien rit :

 

Gravillon (n.m.)
Tel le million ou le milliard, le gravillon représente un très grand nombre. Surtout utilisé pour quantifier une somme d'argent en liquide, le gravillon n'a toutefois pas une valeur définie.
En effet, un gravillon représente une somme tellement importante qu'il faut la gravir pour atteindre son sommet.
Citation célèbre : "Si à cinquante ans on n'a pas son premier gravillon, c'est qu'on a raté sa vie" (Oncle Picsou)

 

Il gagne un gravillon de bravo...

 

3ème prix Mumu pour l'originalité :

 

Tout le monde sait ce qu'est le Réveillon de Noël, mais peu de gens connaissent l'existence du GRAVILLON, ce jour qui précède Mardi Gras. A cette date, tout ce qui est gras (nourriture, blague, etc.) est autorisé et même conseillé. D'ailleurs, ce jour là, Mc Do enregistre un pic de fréquentation, tandis que les supermarchés ont du mal à vendre leurs shampoings..

 

Elle gagne un livre à choisir parmi ceux chroniqués sur Bizarreland !

 

2ème prix Whoami parce que c'est mignon :

 

Gravillon est une contraction de grillon-rave, le gravillon est donc au grillon ce que le céleri rave est au céleri.
Éjectées des routes par le passage des voitures, ces racines arrivent parfois dans un terrain propice à leur développement, sortent alors pattes et antennes et ceux qu'on prenait pour des cailloux s'en vont gambader.

 

Il/elle gagne un amigurumi à choisir parmi ceux de Kangouloup !

 

1er prix Jim pour sa mythologie naine :

 

Origine
Plusieurs récits, issus de la mythologie nainne-jardine, font mention du Gravillon de Sterwatou-Hevnaf, dieu de la nainoire collective et des parterres de pétunias.
Sterwatou-Hevnaf était, dans ses quartiers de l'Onympe, le gardien du Gravillon, un socle de granitain dont le pouvoir de Réminiscence profitait a tout nain qui se tenait debout dessus, qu'il soit immortel ou à moitié immortel (si si, c'est possible).

Autrefois nomade, ancestral convoyeur minéralien, qui déplaçait aux quatre coins du globe les pierres précieuses par pleines broutillettes (les brouettes nainnes), le peuple nain fut malheureusement reclus dans les jardins, dès lors que ces enclos nombrilistes virent le jour sous l'impulsion de l'Homme, le grand brimant.
Vite réduits à une ingrate forme de servilité, cloîtrés dans des environnements aussi réduits qu'aseptisés, les nains, devenus nains de jardin, ne purent qu'assister, défaits, au lent déclin de leur civilisation et de leurs divinités, privées des forces qu'elles puisaient dans les cycles de migrations des pierres d'énergie qu'acheminaient courageusement leurs nains et loyaux sujets.

Tout un temps, il y eut résistance. Les soulèvements (dont le plus terrible : la révolution des sans-gemmes) furent tous réduits à néant, dans le sang, les larmes, les cristaux et destins brisés.
Le marasme puis la résignation envahirent peu à peu les nainnes consciences. Sentant leur fin proche, les dieux de l'Onympe demandèrent à Hénaïstaf de tailler le Gravillon, et confièrent à Sterwatou-Hevnaf la délicate mission de galvaniser le peuple nain en maintenant vivace la nainoire collective, le souvenir de leur civilisation multi-millénainne.
Sa mission fut un échec, hélas. Rassemblant autant de nains que possible, approchant les plus vaillants et volontaires d'entre eux, Sterwatou-Hevnaf proposait de monter sur ce divin piédestal, qu'il emportait partout avec lui comme un somptueux écu. S'élevant alors par-dessus tous les paysages terrestres, les nains éblouis goutaient aux souvenirs grisants de leur splendeur déchue. Mais si le Gravillon électrisait effectivement la conscience assoupie des nains et leur conférait une force rare de volonté, il n'eut pour principal effet que de créer des chefs de jardin tyrainiques, baignés dans l'illusion de leurs hallucinations. Rendus plus présomptueux qu'autre chose, les nains passés par le Gravillon tombaient immanquablement dans les bas travers du pouvoir inégal sur leurs semblables.

Ainsi s'éteignit cette civilisation, dans une série de discordes inutiles et fatales. Ainsi disparut le Gravillon, mais pas dans les mémoires : il est, à ce jour encore, sujet de quêtes et études passionnées, et demeure ce qui est considéré comme le Graal absolu des historiens.

Définition et usage modernes
Le mot "gravillon" a évolué jusqu'à nos jours sous une forme commune, en gardant le sens de splendeur trompeuse.
Le gravillon est donc la gloriole, née d'une courte surexposition publique, qui plonge sa victime dans un état de suffisance illusoire.
L'expression "Vivre une minute gravillon" en découle directement, et trouve notamment son usage le plus fréquent dans les milieux de la télé réalité.

 

Il gagne une création originale et personnalisée ! 

 

Les heureux gagnants sont priés de se faire connaitre par voie de mail (ce formulaire) pour les modalités de recéption du cadeau ! 

(et pour les discours des gagnants, c'est en bas à gauche)

 

Merci, merci et à bientôt pour de nouvelles Bizaventures !

 

 

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 21:26

3 juin http://www.svenskateatern.fi/images/lilla-my02.jpg

3 ans

330 articles (sans compter celui-ci !)

 

Un beau compte pour Bizarreland, n'est-ce pas ?

Et ce n'est pas fini ! Car c'est aussi :

 

7771 visiteurs et 19681 pages vues depuis sa création !

 

Alors pour fêter tout ça dignement, je vous propose...

 

un 3ème concours avec 3 surprises à gagner !

 

Comme le dernier concours avait remporté un grand succès (ben oui, 11 participants, c'est pas rien...), je vous propose la même formule :

Inventer une définition et/ou une étymologie au mot gravillon.

 

Soumettez vos réponses par ce formulaire (cliquer sur le lien). Merci de ne pas mettre vos réponses en commentaires, ils seront supprimés. Par contre, ils sont ouverts pour toutes réactions à cet article !

 

1er prix : une création originale

2ème prix : un amigurumi à choisir parmi ceux de Kangouloup

3ème prix : un livre à choisir parmi ceux chroniqués sur Bizarreland

 

Bonne chance ! Vous avez jusqu'au 15 juin, minuit !

 

Le concours est fini !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 20:22

Vous ai-je déjà présenté Universcience.tv ?

Non ?

 

C'est une super web télévision scientifique. Chaque vendredi, 15 nouveaux reportages sont mis en ligne. Ils sont classés dans des rubriques dont mes préférées sont :

- Au secours, je comprends rien ! (6-8 mn)

- C'est beau une image de sciences (2-3 mn)

- Décodage (4-5mn)

 

Mais j'aime aussi Histoire de science, Science et fiction, Ciel !, Profession chercheur et... un peu tous en fait (sauf Le journal de la semaine et le Quiz) !

 

Allez voir, ça se passe ici :

 

http://www.universcience.tv/images/escience-logo.jpg

 

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 22:24

Quand j'étais petite (mais assez grande pour savoir lire), je croyais que les panneaux indiquaient un "stationnement géant".

 

http://www1.securiteroutiere.gouv.fr/signaux/images/GrandGif/m6a.gif

Autant vous dire que je ne comprenais pas bien pourquoi le petit panonceau montrait une voiture en train de se faire enlever par la fourrière, puisque l'espace de stationnement était géant !

 

J'en suis donc venue à croire que c'était un emplacement pour les véhicules géants genre convoi exceptionnel ou transports de voitures et autres véhicules (d'où le panonceau).

 

Il m'a fallu très longtemps pour m'apercevoir de ce que j'avais manqué pendant toutes ces années : le N.

Et le stationnement devint gênant...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 19:39

Vous n’êtes pas sans savoir, chers lecteurs, que je tricote. Or, par cette activité éminemment réfléchie, je passe aux yeux d’un certain nombre de gens pour une mamie.

Qu’à cela ne tienne ! Je suis sûre que beaucoup d’entre vous sont également des mamies dans l’âme. Je vous propose donc un test de mamitude. Et comme je ne suis pas sexiste, les hommes ont également le droit d’évaluer leur pourcentage de mamitude.

Répondez donc en toute honnêteté à ces questions puis additionner les points.

Je tricote, brode, crochète, fait de la dentelle, du point de croix ou autre art du fil usuellement associé aux mères-grands.
Comptez vous 3 points, parce que c'est quand même THE truc qui fait la mamie.

J’ai un chat.
Accordez-vous 1 point, voire un point et demi si vous sentez le chat.

Je bois du thé ou de la tisane
Comptez-vous 1 point. La mamitude est en baisse sur ce produit vu la mode dont il fait l'objet.

Il m’arrive de dire « de mon temps… »
Vous gagnez 2 points bien mérités !

Plus d’une fois, j’ai préféré rester sous mon plaid en charentaises plutôt que de sortir en soirée.
Et encore 2 points. Et quelles étaient vos excuses officielles ?

Le dimanche, j’aime me promener bras dessus bras dessous avec mon namoureux (si j’en ai un) / les mains croisées dans le dos (si j’en ai pas)
Comptez-vous 1 point, parce que c'est quand même mignon.

Mes lectures préférées sont les romans du terroir / romans sentimentaux.
Rajoutez 2 points non négociables.

 

 

De 0 à 4 points : Votre taux de mamitude est très bas. Sans doute accordez vous beaucoup d’importance au regard des autres. Pour votre bien-être, n’hésitez pas à laisser s’exprimer la mamitude qui est en vous !

De 5 à 8 points : Vous vivez selon vos goûts. Une mamitude bien dosée est le secret du bonheur !

De 9 à 12 points : Tapissé de poils de chats et de morceaux de laine, vous risquez de vous encroûter dans votre fauteuil… Peut-être est-il temps de se mettre au café ?

 

Alors ? Quelle mamie êtes-vous ?

Repost 0
Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article