Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 18:37
On peut très bien aller visiter la Norvège en ne parlant qu'anglais. Tout le monde comprendra et sera en mesure de répondre, même les personnes âgées.

Cependant, pour un séjour d'une durée plus longue qu'une simple visite, il sera toujours mieux vu de connaître au moins des rudiments de novégien. J'ai pu constater par moi-même que les gens sont plus aimables et plus prêts à aider quand on balbutie dans leur langue.

Le norvégien n'est pas une langue difficile à apprendre. La conjugaison est simple et la grammaire pas beaucoup plus compliquée. Seule la prononciation peut poser problème, mais au final, pas beaucoup plus que celle de l'anglais. La vraie difficulté est la compréhension puisque les Novégiens s'expriment en dialectes.

La Norvège possède deux langues officielles qui sont en fait très proches : le bokmål (85%) et le nynorsk (15%). Elles sont intercompréhensibles. La langue qu'on apprend à l'étranger est le bokmål. Les documents administratifs officiels figurent obligatoirement dans les deux langues, mais les autres peuvent très bien être rédigés dans une seule des deux. Il est bon de savoir que la question des langues est plutôt sensible en Norvège, donc à aborder avec précaution.

Les dialectes n'existent que sous la forme parlée, certains se rapprochant du bokmål, d'autres du nynorsk. Les locuteurs écrivent donc généralement dans la langue qui est la plus proche de leur dialecte (bien que tous puissent écrire bokmål, l'inverse n'étant pas valable).

Cela peut paraître compliqué, mais dans les faits, les dialectes sont pour la plupart relativement faciles à comprendre.
De plus, les langues scandinaves étant intercompréhensibles, la connaissance du norvégien permet la compréhension orale du suédois et écrite du danois.

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article

commentaires