Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 15:06

Roman d'Aurélien Loncke


L'histoire :

Franne joue du violon depuis la mort de sa mère, quand elle avait cinq ans. A présent, à seize ans, elle rêve d'intégrer un conservatoire de musique, pour perfectionner ses connaissances et devenir, peut-être, une musicienne aussi connue que l'était sa mère. Mais son père refuse catégoriquement son choix. Sa peur de l'éloignement est telle qu'il refuse que sa fille parte à l'intérieur des terres quand, lui, en sa qualité de marin, resterait vivre au bord de la mer.

La colère et le ressentiment montent en Franne mais, le lendemain, tandis que son père est parti en mer, elle reconsidère leur conversation. Cependant, la tempête approche...


C'est un beau roman, qui nous plonge dans les sentiments de Franne, par une écriture fluide parsemée de métaphores surprenantes et d'anecdotes amusantes. L'évolution de la réflexion de l'héroïne est bien menée, du ressentiment pur et simple à une demi-compréhension mêlée de tendresse pour le père. A travers une journée d'attente, Franne va vivre un véritable voyage dans le tumulte de sentiments contraires.

Mais la fin peut décevoir car ouverte sur le large. Elle laisse possible toutes les interprétations sans résoudre les interrogations de Franne (et du lecteur). Malgré la qualité de l'écriture, on reste donc légèrement sur sa faim. Dommage !

Mon violon argenté, A. Loncke, L'école des loisirs, 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article

commentaires