Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 14:09

Chers lecteurs (eh oui, tout ce qui est rare est cher !),

 

Vous avez sans doute remarqué que, depuis quelques mois, Bizarreland ne se porte plus très bien. Les Bizarres ont désertés, les mots du jour se taisent, les livres perdent des pages, la Norvège commence une nouvelle dérive des continents, les mailles tombent des aiguilles...

Bref, ça va mal !

A cela plusieurs raisons :

- en quatre ans, le contenu a très peu varié, ce qui entraîne un inévitable essoufflement, non seulement de la blogueuse, mais aussi des visiteurs dont le nombre s'amenuise comme peau de chagrin.

- tout cela est bien peu interactif, ce qui ne m'encourage guère

- trouver un article à écrire devient parfois une vraie corvée

- etc...

 

La tentation est grande de dire tout simplement adieu à Bizarreland, de plier bagage, remballer le bazar et tourner la page, bref, de fermer ce blog.

Mais il faut bien avouer qu'après 469 articles, on s'attache, on devient sentimental, on se rappelle les bons moments et on hésite !

Alors quoi ?

Révolutionner Bizarreland ? Mais pour y mettre quoi ? Que garder, que jeter ? Publier moins, publier plus ? Profiter de l'occasion pour changer de plate-forme ? Garder l'ancien ou faire table rase ?

 

Une chose est sûre : Bizarreland ne survivra pas sous cette forme.

 

Alors si vous tenez un minimum à ce blog, dites-moi, en quelques mots :

 

Pour vous, c'est quoi Bizarreland ?

 

Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 12:23

Bizarreland part en vacances !

 

Retrouvez-moi en août sauf panne de motivation blogesque comme ces derniers temps...

Published by LillaMy - dans Variés
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 12:00

Kringsatt av fiender, gå
inn i din tid!
Under en blodig storm –
vi deg til strid!

 

Kanskje du spør i angst,
udekket, åpen:
hva skal jeg kjempe med,
hva er mitt våpen?

 

Her er ditt vern mot vold,
her er ditt sverd:
troen på livet vårt,
menneskets verd.

 

For all vår fremtids skyld,
søk det og dyrk det,
dø om du må – men:
øk det og styrk det!

 

Stilt går granatenes
glidende bånd.
Stans deres drift mot død,
stans dem med ånd!

 

Krig er forakt for liv.
Fred er å skape.
Kast dine krefter inn:
døden skal tape!

 

Elsk – og berik med drøm –
alt stort som var!
Gå mot det ukjente,
fravrist det svar.

 Ubygde kraftverker,
ukjente stjerner –
skap dem, med skånet livs
dristige hjerner!

 

Edelt er mennesket,
jorden er rik!
Finnes her nød og sult,
skyldes det svik.

 

Knus det! I livets navn
skal urett falle.
Solskinn og brød og ånd
eies av alle.

 

Da synker våpnene
maktesløs ned!
Skaper vi menneskeverd,
skaper vi fred.

 

Den som med høyre arm
bærer en byrde,
dyr og umistelig,
kan ikke myrde.

 

Dette er løftet vårt
fra bror til bror:
vi vil bli gode mot
menskenes jord.

 

Vi vil ta vare på
skjønnheten, varmen –
som om vi bar et barn
varsomt på armen!

 

Nordahl Grieg

Published by LillaMy - dans Norvège
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 21:43

Les bibelots étaient à l'origine les objets posés sur la Bible pour éviter d'avoir à l'ouvrir et donc à la lire...

Quand il y eut trop de bibelots au cm² de couverture, on se mit à les poser sur la bibliothèque.

Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 15:53

Roman de Fabrice Colin (La saga Mendelson, tome 3)

 

http://www.mollat.com/cache/Couvertures/9782021011012.jpgL'histoire

Ce troisième et dernier tome commence au départ de Ralph pour le Vietnam et se clôt le 1er janvier 2000. Entre temps, nous aurons traversé la guerre du Vietnam, la mort de Kennedy, la lune, le tremblement de terre de Tangshan, la fin de l'apartheid, le génocide rwandais... Sans oublier les hauts et les bas d'une famille au XXème siècle alors qu'une génération s'éteint pour laisser place aux suivantes.

 

 

Dans ce tome, toujours aussi passionnant, les Mendelson se trouvent au coeur de nombreux évènements déterminants de l'histoire du XXème siècle. Presque trop, parfois, la fiction se laissant entrevoir sous les apparences du documentaire. Evidemment, on n'échappe pas pour autant à la distanciation instaurée par ce type de récit : les personnages nous reste étrangers, bien qu'on assiste à leurs joies comme à leurs drames.

L'idée de parcourir l'Histoire à travers la vie d'une famille était bonne et Fabrice Colin réussit très bien à donner à chacun de ses membres un caractère et une voix différents nous permettant de lire ce "témoignage" documentaire comme un roman.

 

Les fidèles, F. Colin, Seuil Jeunesse, 2010

Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 21:50

Incomber : incuber la connerie, comme on incube une maladie...

Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 19:29

Manga de Osamu Tezuka (4 tomes)

Traduit du japonais par Jacques Lalloz

 

http://www.editions-tonkam.fr/img/couv/g/9782759501380.jpgL'histoire

A Kobe vivent deux enfants d'origine allemande, deux Adolf. Ils vont traverser la guerre dans l'ombre du 3ème Adolf, Hitler. Tandis que l'un est envoyé en Allemagne pour y devenir membre des Jeunesses Hitleriennes, l'autre, Juif, reste au Japon. Ils vont être entraînés, tout comme Togué le narrateur, dans la recherche de documents ultra-secrets qui pourraient changer le cours de la guerre : l'acte de naissance d'Adolf Hitler...

 

 

Classique parmi les mangas, L'histoire des 3 Adolf nous plonge dans des faits bien connus de la Seconde Guerre Mondiale en y apportant un angle de vue original. Si l'intrigue est assez improbable, les personnages, eux, et notamment Adolf Kaufmann devenu nazi, sont effroyablement crédibles. La violence est présente dès les premières pages et n'est en rien atténuée par l'aspect comic du dessin.

L'histoire se termine en Israël où les deux Adolf s'affronte une nouvelle fois pour des causes différentes. Ce dernier face-à-face clôt sur une note pessimiste l'escalade de violence qu'était le reste du récit.

 

L'histoire des 3 Adolf, O. Tezuka, Tonkam, 2008

Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 20:58

Il faut battre le fer sans feu.

 

Cette sentence a été inventée par un forgeron qui n'avait pas tout compris.

Il s'est d'ailleurs recyclé en vendeur de glaces.

Published by LillaMy - dans Adage du jour
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 16:48

Roman de Ruta Sepetys

Traduit de l'anglais par Bee Formentelli.

 

http://thatmakeswonders.files.wordpress.com/2011/12/sepetys.jpg?w=288&h=447L'histoire

Lina, lituanienne, est déportée avec sa famille par les Soviétiques un jour de juin 1941. Parqués dans des wagons à bestiaux, ils sont d'abord emmenés dans un village de l'Altaï puis transportés en Sibérie dans un camp tenu secret et dépourvu de tout. S'installe alors un quotidien fait de maladie, de mort, de faim et de rapine. Mais aussi de solidarité et d'espoir.

 

 

Je craignais un peu "encore une histoire de camp", mais on est vite emporté dans ce roman. L'espoir de Lina est tellement tenace, elle ne se laisse pas abattre, quels que soient les malheurs qui s'abattent sur elle. Le personnage de Kretzky est intéressant également, ce jeune soldat russe dont on devine le doute croissant et qui va finalement jouer un rôle déterminant pour l'avenir des prisonniers...

 

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, R. Sepetys, Gallimard Jeunesse (Scripto), 2011

Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 20:29

Voilà des moufles-mitaines qui s'enroulent pour laisser les doigts libres (sauf le pouce) :

 

Mitouflaines.JPG

 

Sur une idée d'une participante au concours de Fée des Mailles (mais si, rappelez-vous de mon pingouin !)