Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 20:17

Le mot sempiternel vient de l'expression "cent pitres et Nell" qui désignait une classe très turbulente, particulièrement chargée (c'est dans l'air du temps), peu mixte et pas vraiment motivée puisque tous les élèves redoublaient systématiquement... au grand dam des professeurs qui désespéraient de s'en débarrasser un jour !

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 16:26

Roman de Siri Hustvedt

Traduit de l'anglais par Christine Le Boeuf

 

http://www.decitre.fr/gi/95/9782742708895FS.gifL'histoire

Lily Dahl, 19 ans, vit dans une petite ville des Etats-Unis. Elle travaille dans un café et espionne le peintre qui habite en face de chez elle. Rien que de très normal. Jusqu'à ce que de drôles d'événements se produisent autour d'elles. Plusieurs personnes affirment l'avoir vu inanimée... ou morte.

 

 

Cela faisait un moment que cette auteur me faisait de l'oeil (d'accord, au début surtout à cause de son nom aux consonnances scandinaves...). Ayant besoin d'un bouquin pour avoir autre chose que de la littérature jeunesse dont parler au concours, c'était l'occasion ou jamais !

Et je ne suis pas déçue. D'abord intrigant, le mystère va s'épaississant, jusqu'à un dénouement inattendu... Le style est agréable et on suit Lily avec fascination dans ses actes parfois incompréhensibles, en se demandant ce qui, malgré elle, dans son inconscient ou ses souvenirs, la pousse à agir ainsi.

 

L'envoûtement de Lily Dahl, S. Hustvedt, Actes Sud, 1996

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 16:21

Trois mois plus tard, voici enfin le premier prix du concours des 3 ans !

Il faut dire que c'est un cadeau personnalisé pour Mirli, dont vous pouvez suivre ici les passionnantes élucubrations.

 

Zebre-Ravelry-2.JPG

Le zèbre Ochapo est crocheté (tête, corps et chapeau), tricoté en i-cord (pattes et cou) et tressé (queue), ses oreilles sont en feutrine et ses sabots en perle de bois.

C'est un animal de la famille des asuspendrés (d'où les fils), qui ne se plaît que dans les hauteurs. Ce qui explique sans doute le chapeau.

Ou pas.

Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 21:32

Le mot meuble vient du temps où les vaches étaient comptabilisées dans les richesses du foyer au même titre que les coffres, les armoires et les buffets.

On disait : "Un vaisselier, trois lits, douze meuh..."

 

Vu la prédominance des vaches sur les autres biens, on s'explique la généralisation du terme familier "une meuh" et son usage pour toutes sortes d'objets, jusqu'à l'apparition final de l'expression "biens meuhbles" puis du mot "meuble".

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 10:56

Roman de Sapphire

 

http://www.mediatheque-noisylesec.org/lisonfute2000/couvertures/sapphire.gifL'histoire

Precious est renvoyée de l'école car elle est enceinte du deuxième enfant de son père. Orientée vers une école parallèle, elle va enfin pouvoir se reconstruire grâce aux personnes qu'elle y rencontre et grâce à l'écriture qui lui permet d'exprimer tout ce qu'elle n'a jamais pu dire.

 

 

Push est un roman très dur, au style très cru, dont personne ne ressort indemne. L'évolution de Precious est sensible dans son style (qui constitue un vrai tour de force de l'auteur et du traducteur) comme dans ses propos. On la voit surmonter sa honte et sa haine et c'est sans doute là que réside toute la force du roman : malgré tout, Precious réussit à retrouver l'espoir dans la vie.

 

Push, Sapphire, Seuil, 1997

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 20:07

L'algorythme est le rythme selon lequel des êtres vivants meurent à cause de la prolifération des algues vertes.

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 20:51

Roman de Marie Desplechin

 

http://medias.lepost.fr/ill/2007/12/05/v-7-1062834.jpgL'histoire

Verte (après tout, pourquoi plus Rose ou Violette que Verte...) est fille de sorcière et donc destiné à être elle-même une sorcière. Ce qui n'est pas pour l'enchanter vu l'exemple que lui donne sa mère, toujours à comploter contre le chien des voisins... Mais ça, c'était avant que sa grand-mère ne la prenne en apprentissage chez elle tous les mercredi. Finalement, Verte va peut-être trouver un intérêt à ses nouveaux pouvoirs...

 

 

Un petit roman sympatique et plein d'humour, mais auquel je reprocherai un gros défaut : les différents points de vue successifs. Ce qui aurait pu faire toute sa qualité vient au contraire gâcher le plaisir du lecteur car, si les voix sont bien différentes, les faits racontés sont en grande partie les mêmes. On tombe alors dans des redites un brin ennuyeuses.

 

Verte, M. Desplechin, L'école des loisirs, 1996

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 18:54

La cimaise désignait autrefois le vertige ou "malaise des cimes".

Le mot a depuis subi une telle réduction de sens qu'il ne nomme plus maintenant que les barres qu'on fixe en hauteur pour accrocher des tableaux...

Repost 0
Published by LillaMy - dans Mot du jour
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 22:03

Roman de Sophie Divry.

 

http://www.lesallusifs.com/livres/img/livre_covers/liv_89.jpgL'histoire

La cote 400 est un monologue d'une bibliothécaire qui s'adresse plus ou moins à un lecteur malencontreusement enfermé dans la bibliothèque pour la nuit et déverse sur lui les aigreurs et les enthousiasmes de son métier.

 

 

C'est plein de clichés, ça se veut drôle et ne l'est pas et ça s'oublie très vite. La bibliothécaire comme la bibliothèque sont stéréotypées à souhait : vieille fille aigrie dans des rayonnages poussièreux. Le discours est à peu près dépourvu d'originalité et même d'intérêt. Rien à en dire de plus sinon : ne l'empruntez pas à la bibliothèque !

 

Pour ceux que ça intéresse, la cote 400, c'est là où on classe les langues.

 

La cote 400, S. Divry, Les Allusifs, 2010

Repost 0
Published by LillaMy - dans Livres
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 17:12

Le patron de la tunique à manches courtes est en ligne !

 

Vous remarquerez qu'il est publié sous licence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage à l'identique.

Ce qui veut dire en substance que ce patron peut être utilisé et partagé dans un but non lucratif à condition de mentionner que j'en suis l'auteur et de le partager sous les mêmes conditions.

 

Ceci pour deux raisons :

- l'une étant de mettre à disposition un patron gratuit mais protégé (en espérant lutter ainsi, à ma petite échelle, contre le piratage qui sévit dans le monde des tricoteuses)

- et l'autre de faire connaître les licences Creative Commons à ceux de mes lecteurs qui n'en aurait jamais ou peu entendu parler

 

Donc, pour en savoir plus sur les licences Creative Commons, c'est par ici.

Repost 0